Actualité chrétienne

Donald Trump soutient les chrétiens, selon Franklin Graham

  | 

« La grande majorité de la communauté évangélique a voté Donald Trump, car il a déclaré qu’il allait soutenir les chrétiens, non seulement dans le pays, mais partout dans le monde. », a déclaré l’évangéliste et missionnaire Franklin Graham. Il est convaincu que le nouveau président américain mettra en place à Washington l’une des meilleures équipes que l’Amérique n’ait jamais connu depuis de nombreuses années.

Dans une interview accordée à Christian Today, Franklin Graham est revenu notamment sur les impacts positifs que pouvaient avoir l’élection de Donald Trump, 45ème président des États-Unis,  sur certains sujets de société et la vie des chrétiens dans le pays.

Abrogation de l’amendement Johnson

Le premier aspect à être mentionné par Franklin Graham est la promesse de Donald Trump d’abroger l’amendement Johnson.

«Il [Trump] m’a dit qu’il va travailler pour que cela soit abrogé. Ce sera énorme. .Je pense que l’amendement Johnson était une chose stupide. C’était une question raciale dans le sens que Johnson ne voulait pas que des pasteurs noirs, à cette époque là parlent contre lui ».

Cet amendement controversé, proposé par Lyndon Johnson et adopté en 1954 par le Congrès américain interdit aux organismes de bienfaisance, y compris aux Églises, de parrainer des candidats politiques ou de se déclarer favorable ou défavorable à l’un ou l’autre des candidats. Ce texte de loi interdit également pour toutes ces structures de se livrer à des activités politiques, au risque de perdre leur exonération fiscale.

A travers l’abrogation de cet amendement, Donald Trump escompte donner plus de pouvoir aux évangéliques et faire croître également la fréquentation des Églises.

Donald Trump soutient les chrétiens

Deuxième aspect positif sur lequel Franklin Graham s’est attardé au cours de son interview est l’intérêt que manifeste Donald Trump pour les chrétiens et leurs préoccupations :

« La grande majorité de la communauté évangélique ont voté Donald Trump, car il a déclaré qu’il allait soutenir les chrétiens, non seulement dans le pays, mais partout dans le monde. » a affirmé Franklin Graham

Cette affirmation forte est selon Franklin Graham importante, comme il l’explique lui-même :

« Quand nous voyons le christianisme être attaqué dans le monde entier, non seulement par les musulmans militants, mais par la laïcité, c’est rafraîchissant d’avoir un leader qui est prêt à défendre la foi chrétienne. »

Graham n’est en aucun cas le seul éminent évangélique à voir un côté positif du résultat de l’élection. Les dirigeants théologiques et religieux de Wayne Grudem à Bill Johnson se sont alignés pour louer Trump, et il a également remporté le soutien du Jerry Falwell Jr. de Liberty University.

Donald Trump s’est entouré de chrétiens dans son équipe

Selon Franklin Graham, la clé pour évaluer le caractère de Trump est de regarder les gens de son équipe. Pendant toute sa campagne, Donald Trump s’est entouré d’une équipe solide de pasteurs évangéliques pour le conseiller.

«Je sais qu’il y a un certain nombre de pasteurs qui ont eu une grande influence sur sa vie. Les gens changent sur une période de temps. Je pense que Donald Trump a changé… »

Si le comportement de Donald Trump peut-être excessif, Franklin Graham a exprimé sa satisfaction à le voir s’entourer de pasteurs pour le conseiller. Il a d’ailleurs nommé, comme vice-président, Mike Pense, un éminent et ultra-conservateur évangélique

Si nul ne peut dire, selon Donald Trump s’il est chrétien ou pas – « Seul Dieu connaît vraiment le coeur d’une personne », il est toutefois possible d’en dire beaucoup sur une personne en fonction des gens qui l’entourent.

« Or il y a beaucoup de chrétiens évangéliques qui l’entourent, explique encore Franklin Graham, je connais Ben Carson depuis de nombreuses années, c’est un homme de Dieu merveilleux … Mike Huckabee, ancien gouverneur de l’Arkansas, un autre gentilhomme chrétien et Mike Pence est aussi à ses côtés. »

« Donald Trump s’est entouré de certains chrétiens affermis, ce qui est très encourageant. » a-t-il encore déclaré tout en pointant du doigt l’absence de relation de la candidate démocrate avec les chrétiens.

L’élection de juges conservateurs et pro-vie à la Cour suprême

L’un des principaux moteurs du soutien évangélique à Trump a été sa promesse de nommer des juges conservateurs et pro-vie à la Cour suprême, et Franklin Graham a déclaré que la Cour serait «entre de bonnes mains» sous sa direction.

«Le président élu Trump nommera un juge en février, et dans les prochaines années, il y en aura deux ou trois, ce qui aura des répercussions énormes sur le pays pour les années à venir.

Selon l’évangéliste, la nomination de Donald Trump devrait avoir un «énorme impact» à la Cour suprême.

Appel aux chrétiens à s’unir derrière Donald Trump

Même si les chrétiens évangéliques blancs ont voté pour Donald Trump à 81 %, l’un des meilleurs résultats  obtenus par un candidat républicain, les divisions politiques à l’intérieur et à l’extérieur de l’église sont nombreuses.

Certains chrétiens qui ne l’ont en pas soutenu en raison de son manque de moralité (scandale après un enregistrement vidéo sur lequel il fait des commentaires obscènes sur les femmes) et de ses positions sur les groupes minoritaires ont en effet été indigné de le voir devenir président.  Certains chrétiens, appelés post-évangélique, ont pris de la distance par rapport aux résultats de cette élection, reniant le therme évangélique – au point de préférer se revendiquer  « disciple de Jésus » plutôt qu’évangélique

Pourtant, selon Franklin Graham qui l’a vu à diverses reprises avant les élections, Donald Trump a changé depuis la parution de cette vidéo.  Et selon l’évangéliste, le milliardaire américain n’est pas hypocrite comme beaucoup de politiciens qui se révèlent différents lorsqu’ils sont en public qu’en privé :

« Il n’est pas poli, comme beaucoup de politiciens, il est un peu rudimentaire, mais il veut dire ce qu’il dit. » Les gens doivent comprendre qu’il est très puissant, très fort, qu’ il a une très bonne famille, de grands enfants. Il va mettre en place peut-être une des meilleures équipes de Washington que nous avons vu depuis des années. « 

Le plus important, selon Franklin Graham est de se rassembler derrière le président des États-Unis :

« Nous devons nous rassembler derrière nos dirigeants, car la volonté du peuple a parlé. Nous sommes en démocratie et je n’ai pas été heureux quand le président Obama a été élu parce que je craignais que sa politique ne nous blesse tout comme l’église. Nous l’avons soutenu, il était notre président et nous l’avons soutenu, il est toujours notre président, mais nous avons un nouveau leadership, nous devons nous unir en tant qu’Américains, nous devons guérir ! »

Franklin Graham et bien d’autres chrétiens évangéliques se réjouissent de la perspective d’un changement qui aura un impact important sur la façon dont les églises et autres groupes religieux s’engagent en politique.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.