Chrétiens d'Iran

Jésus change des vies : 214 Iraniens et Afghans se font baptiser

  | 

En Iran, l’église grandit en silence mais efficacement. Récemment, 214 Iraniens et Afghans ont été baptisés dans un pays proche de la frontière avec l’Iran. La faim et la soif de vérité dans ce pays est grande et de plus en plus d’anciens musulmans se tournent vers Jésus.

Telles sont les informations rapportées par le ministère Elam, un mouvement qui travaille pour le partage de l’Évangile en Iran et aux alentours. Selon cette organisation, 214 Iraniens et Afghans ont été baptisés pendant une cérémonie où la joie régnait. Ce service de baptême, qui a eu dans un pays proche de l’Iran, a été l’occasion pour des chrétiens de huit églises de langues persanes différentes de se retrouver.

Tout au long de la cérémonie, des chrétiens qui venaient d’être baptisés ont partagé avec joie comment Jésus avait changé leur vie. Un nouveau croyant a par exemple expliqué qu’il pensait ne jamais trouver la liberté quant à son passé, mais Jésus l’a totalement libéré. Un autre disciple de Jésus a raconté qu’il avait été suicidaire mais que Jésus était intervenu et lui avait apporté un nouvel espoir.

Selon certains statisticiens, l’église iranienne est celle qui connait la plus forte croissance à ce jour dans le monde.

« Il y a vingt ans, explique Mark Howard des ministères Elam, tout le monde pensait qu’il y avait entre 2 000 et 5 000 croyants en Iran. »

Aujourd’hui, selon certaines estimations, il y aurait de 300 000 à 400 000 croyants d’origine musulmane en Iran, voire, selon d’autres statistiques près d’ 1 million.

Mark Howard en est persuadé, ainsi que toute l’équipe de direction du ministère Elam, Dieu est en train de faire quelque chose dans ce pays.

« Nous voyons une opportunité incroyable, a t-il dit, d’atteindre les réfugiés persans en Europe, d’implanter des églises en Iran ! Les gens sont si ouverts en ce moment ».

Il explique aussi combien les Iraniens ont faim et soif de Dieu, et lorsqu’ils découvrent la vérité, ils veulent la partager :

« Chaque jour, il y a beaucoup de gens qui viennent au Seigneur. Si vous donnez de la nourriture et de l’eau à ceux qui ont faim, ils voudront le partager, et c’est ce qu’ils trouvent en Jésus. Ils ont tellement faim et soif de vérité. « 

Selon Mark Howard, plusieurs facteurs permettent de comprendre la croissance de l’église en Iran. En tout premier lieu se trouve la désillusion des Iraniens face au gouvernement de leur pays et à l’islam. La vie ne s’est pas améliorée ces dernières années, et la violence faite au nom de l’islam les questionne.

Un autre élément permet de comprendre pourquoi les Iraniens sont ouverts à l’Évangile. Ils ont une affection particulière pour Jésus qu’ils considèrent comme un prophète qu’ils vénèrent. Certains poètes iraniens très connus ont écrit au sujet de Jésus.

« Les Iraniens sont des gens spirituels qui  recherchent  la vérité et ont faim de la vérité, qu’il est naturel pour eux d’aller chercher en Jésus.Quand quelqu’un leur parle de Jésus, ils sont impatients. » a déclaré Howard

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.