Actualité chrétienne

75 % de la population mondiale vivrait sans liberté religieuse, selon Jan Figel

  | 

Près de 75 % de la population mondiale vivrait sans liberté religieuse ou de conviction, selon Jan Figel, envoyé spécial pour la promotion de la liberté de religion et de conviction en dehors de l’Union européenne. A cause de cela, les cas de persécution chrétienne n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Ce phénomène est largement attribuable à la progression géographique et au développement de groupuscules extrémistes musulmans comme l’État islamique, Boko Haram ou encore Al-Shabaab au Moyen-Orient et en Afrique.

Au cours de la journée internationale pour la liberté de religion et de croyance (International Religious Freedom Day), Jan Fidel s’est exprimé sur « Premier Christian Radio » en exhortant ses auditeurs à s’investir davantage pour la liberté religieuse à travers le monde :

« Par conséquent, ceux qui croient que l’humanité doit prévaloir peuvent et doivent faire beaucoup plus pour la liberté de religion… Nous sommes témoins d’assassinats de masse systématique, de martyrs et de persécution sur plusieurs territoires. »

La persécution des chrétiens dans le monde s’est en effet accrue ces dernières années,  comme le rapporte « Portes Ouvertes international », une organisation qui travaille au côté de l’église persécutée. Selon cette ONG, en effet, entre le premier novembre 2014 et le 31 octobre 2015, plus de 7000 chrétiens ont été tués pour leur foi, une augmentation de 3000 personnes comparativement au dernier rapport (2013-2014).

De plus, au moins 2400 églises ont été attaquées, endommagées ou détruites sur la période 2014-2015, un chiffre qui correspond à  plus du double comparativement aux années précédentes.

Selon le président de Portes Ouvertes USA David Curry, l’expansion et la solidification des califats islamiques extrémistes a entraîné un génocide des Yézidis et des chrétiens en Syrie et en Irak, et poussées des centaines de milliers de chrétiens dans des camps de réfugiés au nord de l’Irak et d’autres pays.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.