Actualité chrétienne

Guéri d’une paralysie, Zhang Heng crée 200 églises

  | 

C’est au cours d’une conférence tenue ce mercredi devant plusieurs centaines de chrétiens au Centre Jacob Javits à New York que Zhang Heng a raconté comment la guérison miraculeuse de sa paralysie avait conduit à la création de 200 églises dans le pays.

Personne ne pouvait envisager qu’un jour Zhang Heng, élevé dans une famille athée, deviendrait chrétien, encore moins qu’il serait à l’origine de la création de nombreuses églises en Chine. Mais les voies de Dieu sont insondables, comme Zhang Heng, aujourd’hui Directeur associé d’une ONG chrétienne chinoise et Pasteur principal de l’église Zaidao à Pékin a pu en témoigner.

Au cours d’un rassemblement mondial intitulé « Movement Day Global Cities conference » qui s’est tenue au Centre Jacob Javits (Jacob Javits Center), Zhang Heng est revenu sur sa rencontre avec Jésus, un témoignage qui a bouleversé les chrétiens rassemblés pour cet évènement.

Retour sur l’histoire d’un homme touché et guéri par Dieu

Dans sa jeunesse, Zhang Heng a été atteint d’une paralysie sans qu’aucune raison médicale n’ait été décelée pour expliquer son mal. Sa souffrance était telle qu’il n’avait aucun espoir au point de vouloir à certain moment se suicider. Pourtant, un jour, bien qu’il était athée, il a crié à Dieu et Dieu a permis qu’il rencontre un prédicateur qui lui a présenté Jésus qui était le fils de Dieu, était mort pour ses péchés et trois jours plus tard était ressuscité.

Zhang Heng raconte aussi comment le serviteur de Dieu l’a encouragé à recevoir Jésus dans son coeur et à recevoir le pardon. C’est alors qu’il pourrait être guéri et aller au paradis.

Zhang Heng explique alors, en souriant :

« Je n’étais pas trop préoccupé par le pardon, tout ce qui me préoccupait était ma propre santé. »

Face à la détresse de Zhang Heng, le prédicateur lui demande de prier Jésus et de jeûner pendant sept jours : « Le septième jour, le Seigneur m’a guéri, je me suis levé et j’ai marché » raconte encore le pasteur chinois à son auditoire.

La guérison miraculeuse de Zhang Heng a tellement touchée sa famille qu’elle a aussitôt à louer Jésus et s’est repentie de ses péchés, se mettant à genoux pour prier et recevoir le Seigneur comme son sauveur personnel.

Un mois après ce miracle, la famille de Heng organise une fête d’action de grâce à son domicile. De nombreux amis sont invités et Zhang Heng leur parle de l’évangile, de son témoignage et partage ce que Jésus a fait dans sa vie. Ce soir là, plus de 50 personnes sont venues à Christ. Une église voit alors le jour cette nuit là.

Les huit années suivantes, un mouvement fort de 200 églises et de plus de 20 000 convertis voit le jour.

« Nous avons commencé un réseau national en envoyant des personnes dans différentes provinces pour prêcher »

Si le succès est au rendez-vous, la persécution par les autorités chinoises aussi. De nombreux ministres sont jetés en prison. Pendant trois ans, Zhang Heng est emprisonné. Il demande alors à Dieu pourquoi il doit être en prison. Le Seigneur parle à son coeur en ces termes :

« Ce lieu a besoin de l’évangile. Ainsi, même dans la prison, explique encore Zhang Heng, beaucoup sont venus à la foi, et nous les avons baptisés dans les toilettes. »

Malgré la persécution, la Chine pourrait devenir le premier pays chrétien au monde, estime le pasteur chinois. Un professeur expert de premier plan sur la religion en Chine, estime que d’ici 2025, la Chine comptera 160 millions de chrétiens.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.