Chrétiens persécutés

CHINE: La pasteure Yang Rongli libérée

  | 

Yang Rongli, pasteure d’une mégachurch de près de 50 000 membres en Chine, a été libérée. Elle était emprisonnée pour sa foi depuis 2009.

Reconnus coupables de « trouble à l’ordre public », Yang Rongli et son époux Wang Xiaoguang avaient été arrêtés en 2009 après une réunion de prière. Alors que Wang Xiaoguang avait été libéré dès 2012 après avoir payé une forte amende de plus de 5400 euros, sa femme, qui dirigeait à cette période l’église de maison « Linfen » dans la province du Shanxi était restée détenue.

Selon l’ONG China Aid qui rapporte cette information, Yang Rongli a montré, au cours de sa libération survenue récemment, de nombreux signes des souffrances endurées au cours de son incarcération, non seulement sur le plan physique mais également de la santé. Marquée par des signes physiques de brutalité, elle a également été affectée par différents troubles comme deux calculs rénaux, du diabète et un problème cardiaque. La malnutrition et le manque de lumière ont aussi fait blanchir ses cheveux prématurément.

Pourtant, malgré ces nombreuses souffrances, China Aid a relaté que :

 » Malgré ses maux, elle a gardé sa joie et n’a pas de ressentiments « 

La répression du christianisme en Chine est toujours aussi vive. Outre le fait de ne pouvoir se rassembler que dans des églises enregistrées, c’est à dire organisées et reconnues par l’État, les églises de maison étant automatiquement considérées comme hors la loi, tout est fait pour décourager les chrétiens (emprisonnement des responsables d’églises, campagne d’abattage de croix des églises, incarcération arbitraire de chrétiens…).

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.