Actualité chrétienne

Irak : sept jeunes chrétiennes échappent miraculeusement à la mort

Actualité chrétienne
  • Oct 27
  • 0

Sept jeunes chrétiennes irakiennes, piégées pendant des heures dans une école à proximité d’extrémistes de l’État islamique lourdement armés ont échappé miraculeusement à la mort. Au moment de l’attaque de cet établissement scolaire basé à Kirkouk, les jeunes filles se sont cachées sous les lits en priant de les rendre “invisibles” aux yeux de l’ennemi. Dieu a exaucé leur prière.

Selon le témoignage de Monseigneur Youssef Touma de l’archidiocèse des Chaldéens, “le Seigneur a aveuglé les terroristes”.

Retour sur les faits

C’est alors que les forces de sécurité irakienne se préparaient à un assaut majeur sur la ville de Mossoul que les terroristes de Daesh se sont précipités sur plusieurs bâtiments de la ville voisine de Kirkouk pour se réfugier. Ils se sont notamment emparés d’un couvent dominicain, de quatre maisons de l’archidiocèse des Chaldéens affrétées pour les étudiants chrétiens ainsi qu’une école de Kirkouk abritant environ 500 étudiants.

Au moment de l’attaque par les extrémistes lourdement armés et revêtus de ceintures explosives, 30 jeunes filles se trouvaient à l’intérieur du bâtiment scolaire.

Sept jeunes filles sauvées miraculeusement de la mort

Sept d’entre elles avaient invoqué Dieu afin qu’Il les rendre invisible alors qu’elles s’étaient cachées sous les lits comme le rapporte l’évêque :

«Le fait étonnant est que sept étudiantes étaient restées cachées sous les lits pendant 18 heures sans aucun mouvement afin d’éviter d’attirer l’attention des quatre terroristes à l’intérieur de la salle.”

Leur prière a été entendue, puisque non seulement les extrémistes ne les ont pas vu alors qu’ils se trouvaient dans la même pièce mais les forces spéciales irakiennes les ont finalement libérées, ainsi que les 23 autres étudiantes piégées dans l’établissement.

Après être sorti de la pièce dans laquelle ils se trouvaient enfermés avec les sept jeunes étudiantes, les quatre terroristes sont sortis avant de se faire exploser à l’intérieur de l’école, sans blesser aucun des étudiants.

«Nous remercions le Seigneur pour ses bénédictions et parce qu’il fait encore des miracles pour ses enfants», a déclaré Mgr Touma.

Mgr Youssef Touma a également salué “le courage et la volonté de se sacrifier” des forces spéciales de l’Irak qui n’ont pas hésité à affronter les balles des snipers et de se confronter à un danger extrême pour sauver les 30 jeunes filles prises au piège dans leur école.

Il a aussi tenu à rendre hommage aux jeunes filles qui ont affiché un courage et une discipline étonnante, ce qui a contribué à ce que leur vie soit préservée.

About Author

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.