Actualité chrétienne

Le pasteur Mark Batterson témoigne de la guérison d’un asthme sévère

  | 

Mark Batterson, pasteur et fondateur de l’église NCC (National Community Church) à Washington a partagé récemment comment Dieu l’avait miraculeusement guéri de l’asthme dont il était atteint depuis l’âge de trois ans. A travers son témoignage, cet auteur chrétien à succès a aussi souhaité encourager les chrétiens à croire que Dieu est capable de déplacer les montagnes dans leur vie.

C’est alors qu’il était jeune enfant que la maladie de Mark Batterson a été diagnostiquée. A l’âge de trois ans, il se réveille en effet au milieu de la nuit en ne pouvant plus respirer, ce qui conduit son père à l’emmener à l’hôpital. Le verdict des médecins tombe : il est atteint d’une forme grave d’asthme. Le pronostic est tel que les professionnels de santé déclarent un asthme à vie, dont il ne pourra jamais guérir.

Les faits semblent donner raison aux médecins, puisque pendant les 40 années suivantes, explique le Pasteur Batterson, son inhalateur va devenir son « meilleur ami ». Il raconte comment, chaque jour, depuis que la maladie a été détectée, il devait prendre une ou plusieurs bouffées de son inhalateur, sans aller jamais nulle part sans l’emmener.

Cependant, Mark Batterson ne se décourage pas. Chrétien et Pasteur, il croit que Dieu peut agir et demande à ses paroissiens, sept semaines avant que le miracle ne se produise, de prier avec ferveur pour la restauration de ses poumons et la guérison de la maladie.

C’est au cours d’une prédication qu’il va encourager les fidèles de son assemblée à croire que Dieu peut déplacer la montagne dans leur vie selon la promesse de Matthieu 17 V 20 : « …Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. »

Dans son message intitulé « ça suffit », il va s’appuyer sur Deutéronome 1 v 6-7 « L’Eternel, notre Dieu, nous a parlé à Horeb, en disant: Vous avez assez demeuré dans cette montagne. Tournez-vous, et partez; allez à la montagne des Amoréens… »

Affirmant avec foi que « Dieu peut déplacer cette montagne » le Pasteur Mark Batterson admet lui-même qu’il a à plusieurs reprises demandé à Dieu de le délivrer de l’asthme:

«J’ai été hospitalisé pendant plus de semaines que vous ne pouvez imaginer, j’ai pris plus de bouffées de médicaments au point que nul ne puisse les compter, et c’est frustrant. J’ai prié de nombreuses prières différentes et j’ai tout essayé. Mais je veux que vous sachiez que je vais continuer à parler à cette montagne, parce que je crois en un Dieu qui est capable de guérir. « 

Alors qu’il partageait cette prédiction, le pasteur Mark Batterson a été lui-même impacté par la Parole de Dieu et croyait réellement ce qu’il prêchait au point de se dire en lui-même : « ça suffit. Je suis allé à cette montagne assez longtemps. » C’est au cours de ce message que le serviteur de Dieu demande alors aux chrétiens de faire monter des prières ferventes à Dieu à son égard et le miracle se produit comme il l’explique lui-même :

« Dans les deux premières semaines, j’ai dû prendre mon inhalateur. Mais ensuite, pendant 4 jours consécutifs, j’ai pu me passer de mon inhalateur – Cela faisait des années et des années que cela ne m’était pas arrivé. J’ai même pu monter sur le « Cadillac Mountain » sans une seule bouffée de mon inhalateur. « 

Il a déclaré à cette période   : « Je ne vais pas attendre une guérison à 100%, je vais louer Dieu pour les améliorations – Je vais le louer quand je discerne que Dieu est en mouvement, je vais croire en Dieu pour la guérison complète, parce que je sais qu’ Il est capable. »

Et le miracle s’est produit comme le pasteur Mark Batterson en témoigne :

«Je veux que vous sachiez que je n’ai pas pris mon inhalateur depuis ce moment là. Cela fait cinquante jours que je n’ai pas touché à mon inhalateur. « 

Il explique alors que tout au long de l’Évangile, les miracles se produisent de nombreuses façons différentes, une façon pour Dieu, selon la compréhension du pasteur Mark Batteson, d’éviter que les hommes ne réduisent les miracles à une formule. Il rajoute à sujet de sa guérison : « c’est tellement incroyable et inexplicable pour moi. C’est un miracle, non ?  »

A travers son témoignage, le pasteur Batterson a également encouragé ses fidèles à prier en sachant que l’exaucement de la prière dépend de Dieu mais les efforts à faire pour obtenir des victoires dépendent de nous.

« Que tolérez-vous dans votre vie qui vole la Gloire de Dieu ? Que tolérez-vous qui soit moins important que la volonté bonne et parfaite de Dieu dans votre vie ? Il faut arrêter de tolérer ces choses.  »

Il conclue son témoignage en disant :

«Je crois que Dieu peut déplacer cette montagne dans ta vie. Parles à Dieu de ta montagne, et tu pourras aussi parler à ta montagne de ton Dieu, qui est capable de faire infiniment plus que tout ce que nous demandons ou pensons, selon la puissance qui est à l’œuvre en nous.  Avances vers le destin que Dieu a pour toi. « 

Pour Mark Batterson, pasteur et auteur de seize livres dont le best-seller du New York Times, « The Circle Maker », la foi en un Dieu de l’impossible tient une place capitale. Son dernier livre à paraître intitulé : « Chase the Lion » (Chasse le lion) » portant comme sous titre « si votre rêve ne vous effraie pas, il est trop petit » (if your dream doesn’t scare you, it’s too small) dévoile la profondeur de sa pensée.

La présentation de cet ouvrage parle d’elle-même :

« Lorsque l’image d’un animal « mangeur d’hommes » se déplace à travers le nerf optique et arrive dans le cortex visuel, le cerveau envoie au corps un message simple mais urgent : prends la fuite ! Voici ce qui arrive aux gens normaux, mais pas aux chasseurs de lion. Plutôt que de voir un problème à cinq sous, ils voient une occasion pour Dieu de se révéler et de montrer sa puissance.

« Chase the Lion » est plus qu’un slogan, c’est une approche radicalement différente de la vie. C’ est seulement quand nous nous arrêtons de craindre l’échec que nous pouvons saisir pleinement l’occasion par la crinière. A travers son ouvrage, l’auteur d’un best-seller du New-York Times Mark Batterson délivre un message audacieux à ceux qui ont un grand rêve.

« Arrêtes de jouer la sécurité et commences à courir vers le rugissement !

Ceci est un appel à se réveiller et à cesser de vivre comme si le but était simplement d’arriver en toute sécurité à la mort. Nos rêves doivent nous faire peur. Ils devraient être si grand que, sans Dieu, ils soient impossibles à atteindre. Arrêtez de fuir ce qui vous fait peur.
Chassez le lion ! Changez le monde ! »

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.