Actualité chrétienne

Des centaines d’hindous et d’animistes viennent à Christ en Inde

  | 

Malgré l’augmentation de la persécution des chrétiens en Inde, le christianisme est en plein essor, particulièrement dans le district de Kandhamal où pourtant, la répression contre les disciples de Jésus-Christ est l’une des plus fortes du pays. De nombreuses conversions d’hindous et d’animistes ont en effet été observées.

Selon Mission Christian Aid, c’est à l’Est de l’Inde, dans le district de Kandhamal qui est connu pour être un « foyer de persécution des chrétiens par les hindous », que se tiennent régulièrement des réunions d’évangélisation et que de nombreuses conversions ont été enregistrées. Malgré les menaces de morts sur les nouveaux convertis par les extrémistes hindous, les rassemblements consacrés à l’annonce de l’évangile rencontrent un grand succès.

Depuis août dernier, 14 réunions d’évangélisation se sont en effet tenues dans cette région, avec à chaque fois une participation évaluée à 1000 à 2000 personnes par rassemblement. Le Directeur de Mission Christian Aid affirme à ce sujet :

« Par la grâce de Dieu, nous organisons des camps d’évangélisation partout où la violence a eu lieu dans ce district. C’est l’action de Dieu. La violence a eu lieu un peu partout dans district de Kandhamal. Nous avons organisé un camp dans une église d’un village. En 2008, le bâtiment de l’église avait été attaqué, détruit et mis à feu, et les croyants avaient fui… »

Le directeur du ministère, qui n’a pas donné son nom pour des raisons de sécurité, a déclaré que des milliers de convertis chrétiens se réunissent régulièrement dans les camps  pour entendre la Parole de Dieu.

« Ils sont heureux d’accepter Jésus comme leur Dieu et Sauveur et de vivre pour Lui au milieu de la persécution. »

Selon ce responsable chrétien, les nombreux miracles et les guérisons qui surviennent dans ce lieu amènent de nombreux hindous et animistes à abandonner leurs anciennes croyances et à se tourner vers Jésus-Christ.

Une femme d’une cinquantaine d’année, qui a mis sa foi dans le Christ l’année dernière, par exemple, raconte comment elle était fidèle dans la pratique de l’hindouisme. Possédée par un mauvais esprit, elle est cependant aller chercher secours dans une église chrétienne, car elle était découragée et voulait trouver un remède contre sa maladie. Guérie par Jésus, elle l’a accepté comme sauveur et Seigneur personnel et témoigne aujourd’hui que Jésus est le véritable Dieu qui l’aime. Ce mois-ci, elle a d’ailleurs été baptisée avec son mari.

« Je cherchais ce genre de vie, et Jésus me l’a donné, » dit-elle. « Il est le seul vrai Dieu aimant. Je suis heureuse maintenant. »

Un autre hindou, rapporte encore le responsable chrétien du ministère, avait un fils souffrant d’ une maladie mentale. Quand un pasteur a prié pour lui, le jeune homme a commencé à retrouver sa santé mentale.

Auparavant, l’homme hindou avait dépensé des milliers de roupies pour le traitement de son fils. Il avait également sacrifié de nombreux porcs,  poulets et chèvres auprès des dieux et déesses hindous. Sans aucun résultat.

Avec la guérison du jeune-homme, sa famille compte se rendre dans un hôpital pour montrer sa « guérison complète » grâce à Jésus.

« Nous sommes sûrs que, grâce à sa guérison, le village entier apprendra à connaître le Christ, le Sauveur », a-t-il encore affirmé.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.