Chrétiens persécutés

SYRIE: Des chrétiens en fuite

  | 

La guerre au Moyen-Orient fait toujours rage. De nombreux réfugiés dans ces pays luttent pour survivre. La famille de Razin (61 ans) se compose de sa femme (50 ans), de leurs deux filles (19 et 28 ans) et de leur fils (32 ans).

Rasin a des problèmes de santé et a besoin d’un traitement médical. Son fils a été emprisonné pour des raisons politiques, mais a ensuite été libéré. L’Aide aux Eglises dans le Monde (AEM) a rencontré cette famille chrétienne.

AEM: Comment vivez-vous?
Rasin: Entassés dans une seule pièce. C’est une situation très difficile.

De quoi vivez-vous?
Tous les enfants ont un emploi à temps partiel, mais qui est très mal rémunéré.

Que craigniez-vous en Syrie?
La région dans laquelle nous vivions a été détruite par la guerre et est devenue très dangereuse. Notre maison a également été détruite.

Décrivez-nous votre situation.
C’est un endroit extrêmement dangereux. Tout le monde dans notre région s’est enfui.

Où vit votre fils à l’heure actuelle?
Il vit avec nous.

De quoi vit-il?
Il essaie de travailler.

Pourquoi a-t-il été emprisonné?
Il a été accusé d’être membre d’un parti kurde interdit, mais ce n’étais pas le cas.

Quelle a été la durée de son emprisonne­ment?
Il a été condamné à plusieurs années de prison et a purgé une partie de sa peine. Voyez le document de sa libération.

Pourquoi a-t-il été libéré?
Il a été gracié.

Décrivez-nous sa situation actuelle.
Il est apatride, et cela signifie également que ses enfants ne peuvent pas aller à l’école; lui ne peut pas étudier, etc. Il se peut qu’il soit de nouveau arrêté. Il ne peut pas demander de passeport.

Les partenaires de projets locaux de l’Aide aux Eglises dans le Monde approvisionnent régulièrement en Syrie et en Irak plus de quarante mille personnes dans le besoin. Nous rendons grâce à Dieu qui rend possible cette aide malgré une situation catastrophique. Continuons à prier pour la protection des chrétiens d’Orient. Beaucoup d’entre eux ont fui les extrémistes. Pourtant quelques-uns aident lors de la distribution des produits de secours, bien qu’ils soient particulièrement dans le collimateur des extrémistes. La moitié des réfugiés sont des enfants. Plaidons ensemble devant Dieu pour qu’il intervienne et rétablisse la paix pour ces peuples.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.