Chrétiens du Soudan

Le pasteur soudanais Philemon Hassan arrêté

  | 

Le pasteur Philemon Hassan de l’église baptiste Hai El Esbah à Khartoum a été détenu, sans aucun motif d’inculpation, le lundi 14 mars par le personnel des services de sécurité du Soudan (NISS : National Intelligence and Security Services). Relâché dans la nuit, il a de nouveau été arrêté le mardi 15 mars. 

Selon plusieurs sources locales, avant l’arrestation du pasteur Hassan, les responsables du NISS avaient perquisitionné son domicile. Plusieurs de ses biens ont alors été dispersés autour de sa maison, et certains objets personnels comme son ordinateur portable et certains documents ont été confisqués. Emprisonné pendant plus de dix heures le 14 mars, il a été libéré une heure avant d’être à nouveau arrêté mardi.

La femme du pasteur Philemon Hassan, qui ne connait pas les raisons pour lesquelles son mari est détenu,  a exhorté les chrétiens à prier pour lui :

«Priez pour lui et notre famille», a-t-elle déclaré.

« Ce  pasteur qui est responsable d’une église baptiste de Karthoum et connu pour la composition de chants d’adoration, est loin d’être le premier a avoir été arrêté ces derniers mois à Khartoum.

Deux autres pasteurs sud-soudanais, Peter Yein Reith et Yat Michael, ont notamment été détenus puis finalement libérés après huit mois de prison après avoir été accusés faussement de crime punissable de peine de mort en raison de leurs efforts pour empêcher la vente illégale après confiscation de l’église évangélique Bahri à Karthoum.

Harcelé par le gouvernement, le pasteur Yat Michael après avoir été arrêté, avait en effet vu une partie de son centre de culte démoli par des investisseurs musulmans qui tentaient de devenir propriétaires de ce bâtiment.

De la même façon, Telahoon Nogose Kassa, sans doute également été détenu sans inculpation depuis le 14 décembre pour sa défense contre la confiscation du gouvernement de la propriété de la même église. Ces arrestations ne représentent que quelques unes des arrestations de Pasteurs à Karthoum.

« Que Dieu soit avec ceux qui sont opprimés», a écrit un chrétien soudanais dans une campagne de prière sur sa page Facebook. « Il vous gardera à l’abri de tout mal. »

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.