Actualité chrétienne

Chine : la campagne d’abattage des croix continue

  | 

La campagne d’abattage des croix situées sur les toits des églises dans la province du Zhejiang en Chine continue. Afin « d’embellir » cette région, le gouvernement a abattu quatre nouvelles croix jeudi et vendredi de la semaine dernière.

Les croix des églises chrétiennes de Dajing et de Bailuyu, et celles des églises de Dongyu et de Baiqiangdi ont été abattues jeudi et vendredi dernier. Les membres d’une cinquième église, l’église Nange, ont également reçu un avis de démolition.

Selon les membres de ces églises, les démolitions ont eu lieu tard dans la nuit ou très tôt le matin, pour éviter que des personnes, qui auraient pu être présentes, puissent résister.

Un membre anonyme a déclaré que leur église a repoussé une tentative de démolition plus tôt dans la soirée à 21 heures. Mais les autorités sont revenues à minuit pour terminer le travail.

Depuis 2014, la Chine exige que les croix des églises soient apposées sur la façade des édifices religieux, et non plus sur leur sommet, et que leur hauteur ne dépasse de moins d’un dixième celle du bâtiment. Cette politique intitulée « trois rectifications pour une démolition » vise, selon le gouvernement, à embellir le Zhejiang en gommant les aspects disgracieux des églises illégales.

C’est du moins l’explication officielle. En coulisse, cependant, les choses seraient différentes : selon les défenseurs des droits de l’homme et les chrétiens, cette campagne aurait plutôt comme but de mener une opération de répression contre les lieux de cultes chrétiens, dans le but d’arrêter la croissance des églises dans cette région.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.