Actualité chrétienne

Un ex-musulman se convertit et implante 50 églises

Actualité chrétienne
  • Fév 28
  • 0

Guéri du cancer par Jésus, Sanjay, un médecin musulman du Bengale occidentale en Inde s’est converti au christianisme. Depuis sa conversion, il a conduit des centaines de personnes à Christ et a implanté près de 50 églises de maison pour les croyants d’origine musulmane.

Sanjay * a grandi comme un musulman pieux. Un jour, pourtant, sa vie bascule lorsqu’il apprend qu’il est atteint d’un cancer. Arrivé à l’hôpital de Calcutta pour subir une chimiothérapie, il s’est mis à pleurer et a commencé à invoquer le nom de Jésus auquel il ne voulait pas croire, comme il l’explique lui-même :

“Je pleurais, et le seul nom, le nom de Jésus, auquel je ne voulais pas croire me revenait en tête encore et encore» dit-il. “Je suis si faible et si malade. Je priais le Seigneur Jésus et dit :« Veux-tu me guérir?”

Lentement, Sanjay a commencé à se sentir mieux. Sachant en son fort intérieur que quelque chose avait changé, il est retourné à l’hôpital pour réaliser des tests et a découvert que son cancer avait disparu. Il avait été guéri.

«Je voyais que seul Jésus peut sauver ma vie», a-t-il déclaré, “personne d’autre ne le peut.”

Réalisant que c’était Jésus qui avait restauré sa santé, Sanjay a donné sa vie à Christ et est entré dans les eaux du baptême. Zélé, Il a commencé à prêcher l’évangile dans son village musulman mais n’a pas été bien reçu.

Tous, à commencer par sa famille, l’ont rejeté ou persécuté :

«Ma famille m’a jeté dehors. Ils m’ont dit:« Nous ne voulons plus rien avoir à faire avec toi. Puisque tu as Jésus, tu peux tout simplement disparaître.”

D’autres personnes ont commencé à comploter contre lui.

“Ils ont décidé de pénétrer dans mon cabinet de médecine où des patients venaient me voir en consultation» explique encore Sanjay.

Sanjay explique alors comment il a commencé à avoir peur, et a prié Dieu pour sa protection. Dieu a entendu son cri, et à conduit sa mère à le laisser revenir à la maison.

Malgré les persécutions, Sanjay a continué à partager l’évangile à tous ceux qu’il rencontrait, conduisant des centaines de personnes à la foi en Jésus-Christ. Soutenu par une organisation chrétienne baptiste, il a également implanté 50 petites églises de maison pour les croyants d’origine musulmane.

Pardonnant à ceux qui l’ont persécuté comme Dieu lui a pardonné, son témoignage a fini au fil des années par impacter la vie même de ses ennemis, car miraculeusement, ceux qui jadis l’avait attaqué viennent à lui pour recevoir des soins médicaux.

“Les personnes qui me persécutaient depuis de nombreuses années se sont fatigués. Ils ont dit : « plus nous lui disons de ne pas parler, plus il sort et prêche» explique Sanjay. “Les gens qui voulaient me jeter dehors, maintenant ils conduisent leurs patients dans mon cabinet en disant :« nous sommes tellement désolé. “

Plus déterminé que jamais, Sanjay continue le travail qu’il a commencé dans une des régions les moins évangélisées du monde et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin :

“En dehors de Jésus, il n’y a pas de vie” a-t-il déclaré. «Je suis encore plus enthousiaste de dire aux autres ce que Jésus a fait. Chaque jour, je veux vivre pour mon Seigneur et continuer à faire ce que je fais. S’il vous plaît priez pour que je puisse en faire plus dans les jours à venir.”

A propos de l’auteur

Laisser un commentaire

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.