Chrétiens persécutés

Chine : une chrétienne arrêtée pour avoir distribué des tracts

  | 

Jiang Junying, une femme chrétienne membre de l’église Zhongfu Tongxin à Shantou, a été interceptée alors qu’elle distribuait des tracts évangéliques aux passants le 8 février dernier. Arrêtée par des agents du bureau de la sécurité publique locale envoyés par le gouvernement local de la province de Guangdong au sud de la Chine, et interrogées plusieurs heures, elle a finalement été relâchée.

Dès que le gouvernement de la province de Guangdong a appris qu’une jeune chrétienne évangélisait dans la rue, il a expédié des agents du bureau de la sécurité publique pour la retenir et confisquer ses documents. Jiang Junying a alors été emmenée à la station de police locale, avant d’être interrogée pendant plusieurs heures.

Selon le pasteur principal de l’église Zhongfu Tongxin, une des églises persécutée par le gouvernement, les agents ont demandé de nombreuses choses, comme il l’a expliqué lui-même :

« Ils ont demandé de nombreuses choses, comment et où elle avait obtenu les tracts, qui lui avait demandé de les distribuer. ]…[ Ils ont laissé son stand, mais, à la fin, n’ayant plus aucune information à recevoir de la jeune chrétienne, ils l’ont laissé là pour l’après-midi. Alors qu’ils étaient en train de déjeuner, elle s’est juste tenue là et priait. Plus tard, la police la laisser partir. « 

L’arrestation de la jeune femme fait suite au refus des fidèles de l’église Zhongfu Tongxin de rejoindre l’église gérée par le gouvernement de la Chine intitulée le mouvement patriotique Three-Self. Malgré les pressions que le bureau de sécurité publique a fait subir à plusieurs membres à titre individuel, les membres avaient en effet refusé à plusieurs reprises de rejoindre le mouvement officiel. Les autorités, affirmant que les membres de  Zhongfu Tongxin ont utilisé le bâtiment pour pratiquer illégalement la religion, avait fermé les locaux le 18 août.

Suite à l’initiative d’une chrétienne de l’assemblée, une pétition a été envoyée aux responsables de la provinces. Suite à cette pétition, les scellés ont été enlevés par les autorités, des caméras ont été installées à l’entrée de l’église, mais les agents de sécurité ont également contraint le propriétaire à mettre fin à leur contrat de location, les forçant à se déplacer vers un autre endroit.

China Aid, un organisme de défense des libertés chrétiennes,  présente les abus tels que ceux rencontrés par Jiang Junying et les chrétiens qui fréquentent Zhongfu Tongxin pour promouvoir la liberté religieuse et privilégier le respect des droits fondamentaux en Chine.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.