Actualité chrétienne

Pakistan : esclave, une jeune chrétienne réussie à s’échapper

  | 

Fouzia Sadiq, une jeune femme chrétienne pakistanaise de 30 ans qui a été enlevée, violée, vendue comme esclave pour 30 livres sterling et mariée de force à un homme musulman a réussi à s’échapper grâce à une association chrétienne, la BPCA (British-Pakistani Christian Association).

De génération en génération, la famille de Fouzia Sadiq, parce qu’elle doit payer le prix exorbitant de 000  £ par personne pour racheter la liberté de ses membres, continue à se vendre en esclavage pour effectuer un travail illégal et sortir de l’esclavage.

Fouzia Sadiq a quant à elle été vendue comme esclave pour 30 £ et a été mariée de force à Muhammed Nazir. Contrainte de nettoyer jour après jour la totalité de la propriété de Muhammed Nazir, c’est au cours de ce travail qu’elle a été enlevée, retenue prisonnière pendant deux jours à cause de son agressivité, avant d’être remise à sa famille.   Lorsque son frère, Paris, a demandé de ses nouvelles, la famille a indiqué que Fouzia avait épousé Muhammed Nazir et était sa propriété.

Le mercredi, la jeune-femme a réussi à s’échapper, et se trouve dans un endroit tenu secret au Pakistan avec son frère. Elle a retrouvé ses trois jeunes enfants et a demandé un visa humanitaire pour lui permettre de s’enfuir vers l’Ouest.

« Dieu a fait un miracle », a déclaré Paris. « Je ne pensais jamais voir ma sœur à nouveau !
Toute notre famille est affligée par sa perte, comme si elle était morte. Maintenant, elle est libre, nous ferons tout notre possible pour faire en sorte qu’elle ne soit pas forcé de retourner chez son ravisseur musulman qui la soumettait à la dépravation ».

Le frère de la jeune-femme a également demandé les prières et le soutien des chrétiens du monde entier afin de protéger et d’offrir de l’aide pour soutenir les trop nombreuses jeunes-filles qui chaque jour sont enlevées et mariées de force au Pakistan.

Si elle reste au Pakistan, explique Wilson Chowdhry, président de la BPCA, Fouzia Bibi, mère de trois enfants, pourrait être contrainte de rester dans le mariage  islamique forcé.

Exhortant l’ ambassade britannique d’Islamabad à intervenir pour les secourir, il a déclaré :
« Fouzia et sa famille doivent tout simplement être retiré du Pakistan afin de trouver la sécurité dans un autre pays. »

Le BPCA a lancé une pétition pour mettre fin aux mariages forcés et aux enlèvements de jeunes-filles au Pakistan.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.