Biographie

David Yonggi Cho

  | 

David Yonggi Cho est un pasteur sud-Coréen qui a fondé de la plus grande église du monde, l’Assemblée de Dieu « Église du Plein Évangile de Yoido » en Corée du Sud. En 2007, cette église comptait 830 000 fidèles. Après des années bénies de ministère, il a été condamné à trois ans de prison avec sursis en février 2014 pour abus de confiance, fraude et évasion fiscale et à verser une amende de près de cinq millions de dollars.

Naissance et parcours scolaire

Paul Yonggi Cho (appelé ultérieurement David Yonggi Cho) est né le 14 février 1936 à Ulju-gun, un quartier aujourd’hui rattaché à Ulsan, une ville métropolitaine portuaire située au sud-est de la Corée du Sud. Il est le fils premier né de Cho Doo-chun and Kim Bok-sun, et l’aîné d’une fratrie composée de 9 enfants (cinq garçons et quatre filles).

Très jeune, David Yonggi Cho se distingue par son excellence dans les études et obtient son premier diplôme avec les honneurs. Son père ayant fait faillite, il ne peut cependant pas continuer ses études au niveau universitaire en raison du manque de moyen financier. Il s’inscrit alors dans un lycée technique peu onéreux pour y apprendre un métier.

Parallèlement, il commence à fréquenter une base de l’armée américaine proche de son école où il apprends l’anglais grâce à ses contacts avec les militaires. Maitrisant rapidement l’anglais, il devient l’interprète du commandant de l’armée, mais aussi du directeur de son école.

En 1968, David Yonggi Cho reçoit un doctorat honorifique du « Bethany Bible College de Santa Cruz en Californie.

Conversion et ministère

Élevé dans le bouddhisme, David Yonggi Cho se convertit à 17 ans, après avoir entendu le témoignage d’une jeune chrétienne qui venait le voir quotidiennement pour lui parler de Jésus-Christ alors qu’il était atteint de la tuberculose.

Ressentant un appel au ministère, David Yonggi Cho  fait ses premiers pas comme serviteur de Dieu en travaillant comme interprète pour l’évangéliste américain Ken Tize. En 1956, il reçoit une bourse pour étudier la théologie au Collège du Plein Evangile (Full Gospel Bible College) de Séoul et rencontre Choi Ja-Shil qui va devenir sa mère spirituelle et sera associée dans son ministère. Il obtient son diplôme en mars 1958.

Création de l’Église évangélique de Yoido

L’Église évangélique de Yoido (Yoido Full Gospel Church) est une église évangélique pentecôtiste fondée par le pasteur David Yonggi Cho le 15 mai 1958. L’église est membres des Assemblées de Dieu. Elle a son siège sur l’ile Yeoui (Yeouido) à Séoul , en face de l’Assemblée nationale sud-coréenne. Avec plus d’un million de membres, elle est la plus grande congrégation pentecôtiste au monde.

En mai 1958, David Yonggi Cho dirige son premier culte dans la maison de Choi-Ja-Shil. De trois (son amie et ses deux enfants), l’église  Daejo passe rapidement à 50 membres. Trois ans plus tard, grâce à l’évangélisation en porte à porte, ce sont 400 membres qui forment l’église qu’il a fondé qui achète sa première parcelle de terrain à Seodaemun- gu.

En 1961, David Yonggi Cho est enrôlé dans l’armée sud-coréenne pour y faire son service militaire. Sur sa demande, John Hurston, un missionnaire américain devient le pasteur de l’église en son absence. En raison d’une intervention chirurgicale pour une maladie intestinale grave, il est renvoyé après sept mois seulement de service.

Les groupes de maison

Dès son retour de l’armée, David Yonggi Cho recommence son travail pastoral, bien que ses problèmes de santé ne soient pas réglés. Sur la parcelle de terrain de Seodaemun acquis par l’église avant son départ pour le service militaire, un auditorium de 1500 places est construit. Il l’inaugure en novembre 1961, mais une fois encore, l’église est rapidement trop grande pour contenir le nombre de fidèles.

Dès 1964, en effet, l’église de Seodaemun compte trois mille membres.

Le premier mars 1965, David Yonggi Cho épouse la fille de Choi Ja-shil, Kim Sung-Hye. Souffrant de surmenage, réalisant qu’être seul à la tête d’une église de 3000 membres est trop de travail pour une seule personne, David Yonggi Sho décide de diviser la ville de Séoul en vingt zones, qu’il appellera « cellules ». Il commence alors à former des dirigeants pour chaque cellule, qui tiendront des services de culte et des études bibliques dans les maisons pendant la semaine.

Il organise peu à peu le travail : les dirigeants de cellules qui sont formés sont encouragés à inviter des voisins non-chrétiens à assister aux réunions pour en apprendre davantage sur le christianisme. Chaque dirigeant à son tour forme un assistant, de telle sorte que lorsque le nombre de chrétiens dans une cellule est trop grand, le responsable adjoint forme à son tour une nouvelle cellule, en emmenant la moitié des membres avec lui.

En 1968, l’église compte 8000 membres. En plus des réunions hebdomadaires des cellules, l’église tient maintenant trois services dominicaux mais c’est insuffisant pour accueillir tous les membres de l’église.  David Yonggi Cho décide alors d’acheter une grande propriété sur l’île de Yeouido, dans le fleuve Han, qui traverse Séoul.

Croissance de l’église

Si la construction de la nouvelle église est retardée, un bâtiment pouvant accueillir jusqu’à 10 000 places voit finalement le jour et est inauguré le 23 septembre 1973. Cette année là, le projet la « montagne de prière », des lieu où les personnes peuvent s’enfermer dans des petites cabines de prière et de jeûne voit le jour. Élargie en 1982 pour permettre l’accueil de dix mille personnes, la « montagne de prière » est visitée par un million de personnes par année, dont près de dix mille pèlerins étrangers.

La croissance de l’église continue. En 1984, elle atteint 400 000 chrétiens, en 1992, elle atteint 700 000 fidèles. Dès les années 1990, David Yonggi Cho décide que l’église doit établir des églises satellites dans d’autres parties de la ville.

 Les accusations contre David Yonggi Cho

En septembre 2011, 29 anciens de l’église de Yonggi Cho (sur 1500) déposent plainte contre lui auprès des procureurs sud-coréens. Une enquête est alors mise en place pour prouver ce dont on accuse le serviteur de Dieu : le détournement de 20 millions de dollars à partir des fonds de l’église Yoido Full Gospel.

Le 20 février 2014, David Yonggi Cho est finalement reconnu coupable d’abus de confiance, de corruption et d’évasion fiscale, condamné à trois ans d’emprisonnement, avec un sursis de 5 ans, et une amende de près de 5 millions de dollars. Son fils aîné Cho Hee-jun est également condamné à trois ans d’emprisonnement.

En raison de sa popularité et pour d’autres raisons,  David Yonggi Cho n’est pas incarcéré. Il a présenté des excuses publiques, en reconnaissant ses fautes.

Les convictions spirituelles de David Yonggi Cho

  • La croissance : un fruit du développement des cellules de maison et du travail collégial

Pour cet homme de Dieu, la croissance de l’église repose sur le développement de cellules de maison, ainsi que sur le travail collégial.

  • Trois  bénédictions attachées au Salut : celle de l’âme, du corps  et la prospérité matérielle

Son enseignement s’appuie principalement sur la conviction que le Salut pour chaque croyant assure le bien-être de l’âme, la bonne santé et la richesse. S’appuyant sur 3 jean 1 v 2,  il évoque la triple bénédiction attachée au Salut :

« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. »

Concernant le salut pour l’âme, il dira : « quant un homme accepte Christ comme son sauveur et que son esprit prend vie, l’esprit né de nouveau devient le maître de l’âme et prend les commandes, et utilises le corps comme lieu de résidence. Une personne qui nait de nouveau par l’Esprit connaît également une renaissance de la conscience, la soif de la Parole de Dieu et commence à communiquer avec Dieu par le prière, l’adoration et la louange pour le Seigneur, et ressent l’existence de Dieu dans toutes les fibres de son corps. »

Concernant la bonne santé, David Yonggi Cho affirme : « la malédiction physique de la maladie et de la mort transmis à travers les générations après le premier péché d’Adam a été totalement nettoyé et il n’en reste plus aucune trace. « Nous devons maintenant fonder notre vie sur la rédemption de Christ, et revendiquer notre droit à la santé et à la guérison divine. Les chrétiens reçoivent aussi la semence de la vie éternelle (I Cor 15 v 42-45).

Enfin, dans le domaine de la prospérité, il a déclaré : « nous devons rectifier notre manière de penser erronée consistant à croire que la richesse matérielle est assimilée au péché. Nous devons réorienter nos pensées inconsciemment enracinées dans la pauvreté, la condamnation et le désespoir. Dieu agit en accord avec notre conscience. Si nos pensées sont remplies avec la pauvreté et le désespoir, Dieu nous bénit de bénédictions matérielles ».

Réalisations et œuvres de David Yonggi Cho

En novembre 1976, David Yonggi Cho fonde la « Church Growth International » (la croissance de l’église internationale), un organisme dédié à l’enseignement des principes de l’évangélisation et de la croissance de l’église pour les pasteurs du monde entier.

En Janvier 1986, il ouvre l’établissement de bien-être « Elim », un centre destiné aux personnes âgées, aux jeunes, aux sans-abris, et aux chômeurs. Il propose à ces derniers de leur octroyer une formation et le choix de quatre professions différentes. Deux mois plus tard, il fonde l’université Hansei.

En 1988, David Yonggi Cho met en place Kukmin Ilbo, une société de journalisme.

Président des Assemblées de Dieu au niveau mondial de 1992 à 2000, il a également été président de l’association des leaders chrétiens coréens depuis Novembre 1998.

Enfin, il est responsable de « Good People charity organization », une organisation de charité depuis 1999.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.