Actualité chrétienne

Les chrétiens portent la kippa par solidarité avec les juifs

  | 

Après l’agression à la machette d’un enseignant juif, le 11 janvier Marseille, les chrétiens sont appelés à porter la kippa, en signe de fraternité et de solidarité avec la communauté juive de France. Sur Twitter, le hashtag suivant a été créé : .

« Une agression à caractère antisémite »

Un enseignant de confession juive portant la kippa a été agressé à la machette le 11 janvier vers 9h, près de la mairie du 9e arrondissement de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. L’agresseur est un lycéen turc d’origine kurde scolarisé en seconde dans un lycée professionnel des quartiers Est de Marseille. Arrêté dix minutes plus tard par la brigade anti-criminalité (BAC), il a revendiqué son acte par des motivations antisémites.

Le parquet de Marseille a ouvert une enquête pour «apologie du terrorisme» et «tentative d’assassinat à raison de la religion». Au cours d’une garde à vue de quarante-huit heures, le jeune homme a expliqué aux policiers qu’il agi « au nom d’Allah » et de « Daech » (Etat Islamique). « Il s’agit à l’évidence d’une agression à caractère antisémite » avec une « forme de préméditation », a réagi le procureur de la République de Marseille, Brice Robin.

Le lycéen a été mis en examen mercredi pour « tentative d’assassinat aggravée en raison de l’appartenance de la victime à une religion déterminée et en relation avec une entreprise terroriste ».

Les chrétiens solidaires avec les juifs

L’agression de l’enseignement juif par un jeune Turc a accru les craintes de la communauté juive, qui craint une recrudescence de l’antisémitisme en France.

Régis BURNET, Professeur de Nouveau Testament et Vice-Doyen de la Faculté de Théologie de l’Université catholique de Louvain (UCL), Xavier ACCART, rédacteur en chef de la revue Prier, et Jean-Baptiste NADLER, auteur des Racines juives de la messe, appellent les chrétiens à « porter la kippa samedi 16 janvier en signe de fraternité avec les juifs de France. »

« En tant que chrétiens, ce sentiment d’insécurité […] nous est tout simplement insupportable. » L’abandon du port de la kippa dans les rues de Marseille n’est pas une solution, « car la laïcité est « la liberté pour chacun de pratiquer paisiblement sa foi. »

« En tant que chrétiens enfin, car, comme des frères qui se sont récemment retrouvés, les Juifs sont particulièrement chers à notre cœur. »

La communauté chrétienne ne doit pas rester insensible au sort des juifs de France, d’où cet appel « à tous les chrétiens et aux hommes de bonne volonté de porter la kippa, samedi 16 janvier, durant le Shabbat. »

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.