Société

#PrayForParis : une solidarité réelle manifestée !

  | 

Après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, le hashtag PrayForParis continue à être utilisé par de nombreux internautes pour manifester la solidarité aux familles des victimes, pleurer l’absence d’un proche disparu ou encore montrer les nombreuses façons dont, à travers le monde, des hommes, des femmes, des enfants, des anonymes ou des célébrités, des organisations sont venus dire leur soutien aux Français face au drame. Uni dans la prière au delà des frontières et dans la diversité.

#PrayForParis : le monde s’illumine en bleu-blanc-rouge en solidarité à la France

Attentats à Paris, la Tour Eiffel en bleu, blanc, rouge

Attentats à Paris, la Tour Eiffel en bleu, blanc, rouge

Après les attentats, en France, la Tour Eiffel arborait son manteau bleu-blanc-rouge, fière et debout, comme le symbole qu’elle continuera à se tenir debout, et que tous seront unis contre le choc qui l’a frappé en plein coeur le 13 novembre 2015.

La France s’est levée ensemble, comme un seul homme,  en de nombreux rassemblements qui se sont tenus dans la capitale ou dans beaucoup de villes comme Vauban, Toulouse à la place du capitole, ou encore le Mans.

Le monde s’est associé à sa douleur et à son combat.

Une maxime citée sur Twitter illustre bien la solidarité internationale après les attentats à Paris.

« La ville des lumières est éteinte aujourd’hui… Mais le reste du monde s’illumine pour elle ». A travers le partage de photos sur #PrayForParis, les internautes ont montré combien le monde a manifesté son soutien à la France et aux familles des victimes. La Gare de Bombay, un jet d’eau sur le lac de Genève,

Attentats à Paris, Genève solidaire

Attentats à Paris, Genève solidaire

le Christ de Rio au Brésil, le mur des lamentations à Jérusalem, le Saint La Salle Hall à Manille, le Wembley Stadium en Angleterre,autant d’endroits différents qui ne sont qu’un exemple parmi des milliers à travers le monde a avoir revêtu, l’espace d’un jour ou davantage, les couleurs du drapeau français pour soutenir les Français en deuil après la mort de 129 personnes au cours des attentats du 13 novembre 2015.

Attentats à Paris, le monde manifeste sa solidarité

#PrayForParis : dans le monde du sport, les témoignages de soutien affluent

Qu’il s’agisse de stade de football, de basket, de terrain de hockey, de pistes de formule 1, de handball, dans de nombreux endroits sportifs à travers le monde, le drapeau tricolore a été érigé et la marseillaise a résonné. Au cours de la rencontre amicale France-Angleterre qui s’est tenu mardi soir, les supporters ainsi que les joueurs anglais ont entonné la Marseillaise avec les joueurs Français.

Attentats à Paris, le Wembley Stadium solidaire

Attentats à Paris, le Wembley Stadium solidaire

Le FC Nantes a tweeté une photo du Le défenseur nantais Lorik Cana et capitaine de la sélection albanaise remettant à M. Bernard Fitoussi, l’ambassadeur français en Albanie un tee-shirt imprimé « Liberté, égalité, fraternité ».

Lorik Cana a remis un maillot imprimé "liberté, égalité, fraternité" à l'ambassadeur Français en poste en Albanie

Lorik Cana a remis un maillot imprimé « liberté, égalité, fraternité » à l’ambassadeur Français en poste en Albanie

A Marseille, un internaute a posté une photo avec une banderole où il était écrit : « Nous sommes Paris, les Ultras Marseille ».

#PrayForParis : des anonymes et des célébrités solidaires

De nombreux tweets en solidarité aux familles des victimes et des messages de condoléance ont été postés par les internautes à travers le monde. Qu’il s’agisse de Baby qui a tweeté : « Une petite pensée aux familles qui ont perdu leur proche à cause des guerres, courage », ou encore de Zahia Dehar qui a écrit : « horifiée, triste, révoltée, restons ensemble face à la barbarie », ils sont des millions à avoir exprimé leur soutien.

Attentats à Paris - prions pour les victimes

Attentats à Paris – prions pour les victimes

Des lycéens ont, par exemple, fait une chaîne de solidarité représentant une photo au sol de la Tour Eiffel.

Attentats de Paris 2015, des lycéens solidaires

Attentats de Paris 2015, des lycéens solidaires

Les célébrités  comme par exemple Justin Bieber, ont arrêté leur concert, soit pour prier pour Paris comme il l’a fait, ou ont interrompu le spectacle pour faire une minute de silence en hommage aux victimes. Stessss par exemple écrivait, le concernant : » Même @justinbieber a arrêter son concert pour faire une prière avec des millions de fans ». Karim Benzema a exprimé  » une pensée pour les victimes et leurs familles ».

#PrayForParis : les religieux et les athées  solidaires

Si le hashtag PrayForParis a été critiqué, certains athées ont pourtant remarqué que la prière avait permis de s’unir face à l’horreur comme l’écrit jeune réactionnaire : « Dans les moments difficiles, les bobos se raccrochent au drapeau français, à la prière… ce sur quoi ils crachaient hier. » Nicolas, un autre athée, a déclaré : « Il y a plus d’amour dans un tweet #prayforparis que dans tous les articles de ceux qui critiquent sur ce hashtag. Parole d’athée. »

Du côté des catholiques, le Pape en France a écrit : « union de prières avec les nombreuses victimes »

KTO TV écrivait : « besoin de prière et de communion : une densité de prière a comme répondu aux attaques de vendredi ». Eglise catholique  a tweeté :  #PrayForParis Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix. prière de St François d’Assise ».

Une religieuse xavière, directrice du Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations, Nathalie Becquart, a quant à elle, partagé sur twitter cette phrase : « quand twitter devient une immense chaîne de prière universelle ».

La Bible sur le net a envoyé deux tweets : « Quand la vie te donne des dizaines de raisons de pleurer, montre-lui que tu as des centaines de raisons de sourire » ou encore « Montrons au monde la lumière qui est au fond de chacun de nous.

#PrayForParis : remerciement pour les forces de l’ordre

Sur le #PrayForParis, on trouve aussi, quelques jours après les attentats, des remerciements pour les forces de l’ordre. Quentin Derose, par exemple, a écrit : « la France est fière de disposer de forces de l’ordre de cette qualité ». Severus Rogue a tweeté : « Le professeur Rogue se joint à la tristesse des français et des victimes de ses attentats à #Paris et remercie les secours ».

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.