Actualité chrétienne

La chanteuse chrétienne Nathalie Grant émue au baptême de ses jumelles

  | 

La chanteuse chrétienne Natalie Grant a révélé sur sa page Facebook qu’elle avait été émue aux larmes, dimanche dernier, lorsque ses deux filles jumelles âgées de 8 ans avaient été baptisées par son mari le producteur Bernie Herms. Gracie et Bella ont en effet demandé de façon inattendue le baptême au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’église de maison de l’auteur-compositeur située à Nashville dans le Tenessee.

La chanteuse chrétienne Nathalie Grant émue pendant le baptême de ses jumelles

La chanteuse chrétienne Nathalie Grant émue pendant le baptême de ses jumelles

La chanteuse-compositrice de « You are my All in All » ou encore de « In Christ Alone » témoigne, qu’il y a plusieurs années déjà, les fillettes avaient pris la décision de suivre Jésus, mais qu’en raison de leur jeune âge, elle n’avait pas souhaité qu’elles entrent dans les eaux du baptême :

« Je ne voulais pas faire pression sur elle. Je voulais que cela soit une décision vraiment personnelle. »

Or, dimanche dernier, se tenait une cérémonie de baptême au domicile de la chanteuse. Elle avait décidé de chanter sa nouvelle chanson « Clean » pour à cette occasion, un moment pour elle toujours fort en émotion, comme elle le partage :

« Je savais que serait aujourd’hui une journée incroyable, mais je ne savais pas que ce serait un jour que je ne pourrais jamais oublier. Ce que je ne savais pas, c’est que mes filles jumelles Gracie & Bella décideraient de façon inattendue se faire baptiser aujourd’hui. »

Car effectivement, contre toute attente, ses filles sont venues demander de se faire baptiser d’elles-même :

« Elles sont venues de leur propre chef et elles sont venues ensemble, ce matin. Et la cerise sur le gâteau ? Mon mari les a baptisé. »

Nathalie Grant, au moment où les deux fillettes ont accepté de se faire baptiser, n’a pu retenir ses larmes dans un moment de leur cheminement avec le Christ qu’elle ne pourra oublier, a-t-elle encore déclaré.

Pour partager ce moment, la chanteuse a tenu à mettre sur sa page Facebook un collage photo qui comprenait une photo d’elle pleurant de joie et deux photos de son mari baptisant les enfants.

L’auteur compositeur, qui prépare la sortie de son dernier album intitulé « Be One » aime partager sur les réseaux sociaux des réflexions personnelles et encourager ses fans. Pas plus tard que la semaine dernière, elle a ouvert un sujet qui concernait sa lutte constante à laisser Christ contrôler toute sa vie et à tout lui abandonner.

« Alors… je contrôle tout. J’aime essayer et contrôler les résultats. La plupart du temps, je fais mes plans et j’espère que Dieu sera d’accord. Je crains les résultats si je ne contrôle pas tout.]…[ Mais quand ai-je oublié qu’Il a été et sera toujours le roi du monde ? Il est toujours sur le trône. Quand je vois ce qui se passe dans le monde en général et dans mon propre petit monde, rien ne le prend par surprise. »

Nathalie Grant avait aussi fait la une des journaux quand en 2014, malgré une série de performances, elle s’était désistée au Grammy Awards. Certains ont évoqué que la prestation « Dark Horse » de la pop star Katy Perry, entourée par des démons dansant sur un balai avant d’être encerclée par le feu pouvait être à l’origine de son départ. La chanteuse s’est expliquée sur le sujet :

«Je n’ai jamais dit que je suis parti au cours d’une prestation particulière. J’ai seulement dis que j’étais  partie tôt.  Je n’ai jamais pointé remarquer une  prestation particulière. »

Elle explique également qu’elle voulait garder des images positives de ce spectacle et combien, pour elle, le plus important est de chanter pour Jésus :

« Je suis honoré de faire partie de la communauté de la musique chrétienne. Beaucoup de personnes dans ma carrière m’ont demandé pourquoi je n’avais jamais essayé de faire de la musique du monde. La nuit dernière a été un beau rappel que j’aime chanter à propos de Jésus et pour Jésus.  »

Affirmant avec force sa foi chrétienne, Nathalie Grant rappelle que chaque personne est créée à l’image de Dieu et sa volonté de continuer à grandir dans la sanctification :

«Je ne juge personne. Je ne déteste personne. Je crois que chaque personne a été créée à l’image de Dieu. Je ne me tiendrai jamais sur un coin de rue en faisant un signe, je n’utiliserai pas ma plate-forme pour m’engager dans des arguments politiques qui ne feront que diviser et n’uniront pas. Je continuerai à prier pour que ma vie soit un message. J’ai mes propres convictions personnelles par lesquelles je vis, et je continuerai à travailler à mon propre salut avec crainte et tremblement devant le Seigneur (Philippiens 2:12) « .

Elle a enfin déclaré que sa dernière pensée était : « Car je n’ai point honte de l’Evangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec. Romains 1 v 16

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.