Eglises

Les Assemblées de Dieu condamnent les attentats de Paris

  | 

Les Assemblées de Dieu de France condamnent la vague d’attentats qui a déferlé dans le 13 novembre à Paris en sept endroits différents, faisant au moins 129 morts et 352 blessés.

Les Assemblées de Dieu, qui forment le plus grand mouvement chrétien évangélique pentecôtiste en France, ont officiellement condamné les attentats les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale et des premiers attentats-suicides y ayant lieu.

« La violence terroriste a encore frappé et nous sommes bouleversés avec toute la nation. Des cris et des larmes se font entendre : des vies ont été brisées. Pour beaucoup de ceux qui restent, plus rien ne sera jamais comme avant. »

Le bilan provisoire des attentats du 13 novembre est d’au moins 129 personnes mortes et 352 autres blessées. Huit assaillants sont morts, dont sept se sont fait exploser.

« Les Assemblées de Dieu de France dénoncent avec force toutes ces actions visant à semer la terreur et à empêcher toute liberté de conscience et de parole. Ces actes émanent de minorités dont le discours religieux n’engage qu’elles-mêmes. »

Le mouvement des Assemblées de Dieu de France tient à présenter ses condoléances aux familles éprouvées et à les assurer de ses prières et de sa compassion.

Comme l’ont fait le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) et la Fédération Protestante de France (FPF), les Assemblées de Dieu en France invitent chaque croyant à prier pour Paris et la France.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.