Eglises

La CEC condamne les attentats de Paris

  | 

La Conférence des Églises européennes (Konferenz Europäischer Kirchen) condamne les attentats terroristes du 13 novembre 2015 et partage la tristesse avec les millions de Français touchés par cette terrible tragédie.

Les attentats du 13 novembre 2015 en Île-de-France, survenus dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015, ont fait 129 morts et 352 blessés. Une nuit d’attaques meurtrières qui a plongé tout un pays dans le deuil.

La Conférence des Églises européennes, une organisation œcuménique chrétienne rassemblant 125 Églises d’Europe, condamne ces attentats meurtriers et partage la tristesse avec toutes les personnes touchées par cette terrible tragédie.

« Nous prions pour les victimes, leurs familles et amis, et pour les hommes et les femmes qui ont risqué leur propre vie la nuit dernière au service des autres. Nous prions pour les victimes, leurs familles et amis, et pour les hommes et les femmes qui ont risqué leur propre vie la nuit dernière au service des autres. »

Le Dr Guy Liagre, président de l’Église protestante unie de Belgique et secrétaire général de la Conférence des Églises européennes, a  adressé un message de solidarité au Conseil des Églises chrétiennes de France. Il a condamné les attaques du 13 novembre 2015 comme une vile agression contre la France et un affront à l’humanité tout entière.

« Ces événements tragiques poussent la Conférence des Églises européennes à renforcer son implication dans la consolidation de la paix et de la réconciliation. Nous devons nous efforcer de suivre les paroles des Psaumes – détourne-toi du mal, et fais le bien; recherche la paix et poursuis-la ».

La Conférence des Eglises européennes (Konferenz Europäischer Kirchen) demande instamment une réponse pacifique à cette vague d’attentats, à la fois en France et dans toute l’Europe.

En citant la Charte œcuménique de 2001, le Dr Guy Liagre a dit que « nous devons continuer, sur la base de notre foi chrétienne, à défendre nos valeurs ». Il a demandé que les chrétiens travaillent pour « une Europe humaine, socialement consciente, où les droits de l’homme et les valeurs fondamentales de paix, justice, liberté, tolérance, participation et solidarité l’emportent ».

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.