Actualité chrétienne

L’État islamique libère 37 chrétiens en Syrie

  | 

Le réseau terroriste État islamique (EI) a libéré trente-sept chrétiens assyriens qu’il avait enlevés le 23 février dernier dans le nord-est de la Syrie. Le 11 août dernier, l’État islamique avait déjà libéré 22 des 220 chrétiens assyriens enlevés en février, dont 14 femmes âgées, comme le rapporte Le Journal Chrétien dans son édition de février.

En février dernier, les djihadistes de l’État islamique avaient pris 11 villages chrétiens au sud-ouest de Tall Tamer, dans la région de Khaddour, brûlant deux églises et capturant plus de 220 chrétiens assyriens et provoquant également la fuite de plus de 3 000 autres.

Trente-sept d’entre eux, 27 femmes et dix hommes originaires des villages chrétiens de Tal Chamirane et Tal, ont été libérés par l’Etat islamique près à de la ville de Hassaké. Ces ex-otages sont arrivés samedi matin à Tall Tamer, dans la région assyrienne de Khaddour, en provenance des zones contrôlées par Daech.

Cette libération est intervenue en échange du paiement d’une forte somme d’argent dans le cadre d’une médiation menée par des chefs de tribus arabes en Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.