Chrétiens d'Orient

Un militant de l’EI déterminé à tuer rencontre Jésus-Christ

Chrétiens d'Orient
  • Oct 17
  • 0

Selon l’organisation “Christian Aid Mission“, un militant de l’État islamique, qui s’était présenté comme réfugié dan un camp d’accueil jordanien pour tuer des humanitaires chrétiens a été touché par l’amour manifesté dans cet endroit. Après avoir entendu l’évangile et vu le témoignage des chrétiens, il a abandonné ses plans de mort et a placé sa confiance en Christ.

Venu du Nord de la Syrie, le militant de l’État islamique voulait visiter ses parents qui s’étaient rendus en Jordanie parce qu’ils avaient entendu dire que des chrétiens pouvaient les aider dans leur besoin. Alors qu’il était fermement décidé à tuer les humanitaires qui fournissaient de l’aide à ses proches qui ne vivaient pas dans le camp de réfugiés, il a été touché en voyant l’amour de Dieu en action et en entendant l’évangile il a donné sa vie au Seigneur.

Selon le directeur du camp dont le nom ne peut être évoqué pour des raisons de sécurité, ce militant du groupe djihadiste a dans un premier temps constaté combien il avait subi un lavage de cerveau concernant le christianisme, l’engageant dans des convictions en contraste avec la réalité de ce qu’il a vu chez les chrétiens rencontrés dans camp.Il a ensuite librement évoqué un endroit de Jordanie où des mosquées prêchant le salafisme encourageait les fidèles à partir se battre.

Ce militant était tellement enthousiaste de partager sa foi nouvelle en Jésus-Christ qu’il s’est rapidement mis en danger lui-même raison pour laquelle le directeur l’a encouragé à  faire attention :

“Alors même que je commençais à essayer de le calmer afin d’éviter qu’ils ne le tuent, il a reçu des menaces d’eux. Ils peuvent le kidnapper et créer une grande menace parmi les réfugiés. Nous devons travailler discrètement et lentement”.

La situation de certains camps situés en Jordanie est extrêmement tendue et violente, parce que certains militants du groupe armé terroriste se déguisent eux-mêmes comme des réfugiés pour tuer des personnes et vendre des jeune-filles, comme l’explique le directeur du camp jordanien :

“La dernière fois que je suis venu dans le camp de réfugiés, j’étais sous protection policière. Les camps de réfugiés sont dangereux parce qu’il y a des militants de l’État islamique, des militaires irakiens et syriens. C’est un excellent endroit pour les gangs. Ils tuent à l’intérieur même des camps, et achètent et vendent des femmes et des jeunes-filles.

Selon le témoignage du responsable, les réfugiés n’osent pas dénoncer les actes de barbarie commis au sein même des centres pour réfugiés :

“Des gangs de musulmans viennent comme réfugiés, mais ont d’autres plans. Ils ressemblent à la mafia. Des personnes sont tuées dans les camps, mais les réfugiés craignent de dire s’ils ont vu quelqu’un être tué. Si tu leur demandes, ils disent : “je ne sais pas, j’étais endormi”.

About Author

Leave Comments

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.