Chrétiens persécutés

« Chaque jour, douze chrétiens sont assassinés »

  | 

Le 8 ou le 15 novembre 2015, les Eglises de Suisse penseront aux chrétiens persécutés et prieront pour eux!

« Vous ne pouvez pas changer le monde, mais chaque geste que vous pouvez faire en faveur des chrétiens persécutés sera un encouragement pour eux à rester debout. »

Des images dramatiques nous montrent des bateaux surchargés de réfugiés syriens en Méditerranée ou birmans dans la mer d’Andaman. Les personnes à bord sont épuisées et souffrent de la faim, de la soif. Elles ont dû quitter leur patrie parce que la guerre ou les violences leur ont fait perdre d’un coup leurs moyens d’existence. Elles cherchent un abri, un port d’attache. Mais souvent elles sont refoulées, voire combattues en haute mer. C’est triste, c’est tragique!

Parmi ces réfugiés se trouvent aussi des chrétiens, chassés de chez eux à cause de leur foi. Dans le monde, plus de 100 millions de personnes sont persécutées, expulsées, arrêtées, torturées, parce qu’elles sont chrétiennes. Chaque année, plus de 4000 personnes sont assassinées parce qu’elles sont chrétiennes. L’Irak, le Myanmar et l’Inde sont les trois pays-cibles du Dimanche de l’Eglise persécutée de cette année 2015.

Nous ne pouvons pas nous taire. Nous devons élever notre voix. D’autant plus que nous avons le privilège de vivre dans un pays libre comme la Suisse. Ensemble, nous serons forts…
– si nous mettons à part le dimanche 8 ou 15 novembre pour nous souvenir des chrétiens persécutés et prier pour eux;
– si nous, les paroisses, communautés et personnes chrétiennes de Suisse, nous nous exprimons publiquement au nom des chrétiens persécutés.

Merci de vous tenir aux côtés de tous ceux qui souffrent à cause de leur foi!

Chrétiens persécutés à cause de leur foi

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.