Actualité chrétienne

Jacques Bompard propose d’inscrire la christianophobie dans la loi Gayssot

  | 

Le député du Vaucluse Jacques Bompard (1), a déposé une proposition de résolution relative à la christianophobie, une proposition de loi visant à lutter contre l’intolérance et les discriminations envers les chrétiens et le christianisme. Partant du constat selon lequel, d’après les statistiques, les atteintes aux sites religieux entre 2008 et 2012 visent majoritairement les chrétiens, le député a annoncé lundi 31 août sur sa page facebook qu’il avait fait enregistrer ce texte le 8 juillet à l’Assemblée nationale.

Dans cette proposition de loi, après avoir mis en avant la définition du terme « christianophobie », une expression rappelle-t-il utilisée dans le débat public depuis 2004, il évoque l’importance de la « création d’un délit de christianophobie… […] afin de garantir un climat de paix sociale ».

La laïcité inscrite dans l’article premier de la Constitution française implique en effet le respect de toutes les religions. Il montre ensuite, comment le traitement n’est pas le même pour tous et explique que la christianophobie est une réalité en France, les atteintes aux sites religieux visant majoritairement les chrétiens depuis 2008, et certains actes visant également des membres des communautés chrétiennes.

En Europe, l’Observatoire de l’intolérance et de la discrimination contre les chrétiens a recensé en 2013 plus de 200 cas d’hostilité à l’encontre des chrétiens.

Or, selon la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789, la liberté de conscience et de religion est un droit fondamental : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses.»

La christianophobie doit être traitée, selon Jacques Bompard, de la même manière que l’antisémitisme, la xénophobie ou encore le racisme, des atteintes réprimées par la loi Gayssot du 13 juillet 1990.

Aussi le député de Vaucluse propose t’ il de créer un « délit d’actes christianophobes » en introduisant la christianophobie dans le titre de la loi Gayssot.

« L’Assemblée Nationale… […] met en exergue que la communauté chrétienne souffre de christianophobie, mais que cette dernière n’est pas punie de la même façon que l’antisémitisme, la xénophobie ou le racisme ; Souhaite que la France protège de la même façon toutes les religions, de façon effective, en introduisant la christianophobie dans le titre de la loi Gayssot ; »

(1) Jacques Bompard est député du Vaucluse et ancien membre du Front national duquel il a démissionné. Il est également le fondateur de la Ligue du sud, un parti politique dont les thèmes principaux sont la sécurité, le combat contre la mondialisation, la revendication du patriotisme, la défense de la famille et des valeurs chrétiennes.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.