Société

Vester Flanagan tue deux journalistes en réponse à la fusillade dans l’église de Charleston

  | 

Vester Lee Flanagan, 41 ans, a abattu froidement mercredi 26 août en plein direct deux de ses confrères journalistes de la chaîne de télévision américaine WDBJ7, Alison Parker et Adam Ward, en réponse au massacre de chrétiens survenu dans la nuit du 17 au 18 juin 2015 dans une église méthodiste noire à Charleston aux États-Unis, quand Dylann Roof, un extrémiste suprémaciste blanc âgé de 21 ans a ouvert le feu dans dans l’église épiscopale méthodiste africaine Emanuel, faisant au moins neuf morts, parmi lesquels le pasteur et sénateur Clementa Pinckney.

Alison Parker et Adam Ward ont été tués par leur ancien collègue le 26 août 2015

Alison Parker et Adam Ward ont été tués par leur ancien collègue le 26 août 2015

Le journaliste afro-américain Vester Lee Flanagan, qui officiait comme reporter sous le pseudonyme de Bryce Williams avant d’être licencié par la chaîne de télévision locale WDBJ7, a abattu mercredi le caméraman Adam Ward et la reporter Alison Parker en plein direct avant de se donner la mort.

Vester Lee Flanagan - Bryce Williams

Vester Lee Flanagan, alias Bryce Williams, avant la perte de son poste.

Vester Lee Flanagan a non seulement commis son meurtre en direct, mais a aussi filmé lui-même la scène dont il a diffusé une vidéo dans les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Il a également rédigeé un long manifeste de 23 pages qu’il a faxé à ABC News pour justifier son passage à l’acte.

« Ce qui m’a fait craquer c’est la tuerie dans l’église de Charleston… »

Vester Lee Flanagan II

Vester Lee Flanagan II

Le tueur se décrivait sur Facebook comme un témoin de Jéhovah. Il aurait été scandalisé par la fusillade de l’église à Charleston, en Caroline du Sud, qui a coûté la vie à neuf chrétiens noirs, dont le pasteur et sénateur Clementa Pinckney, abattus par Dylann Roof, un partisan de la suprématie blanche.

« La fusillade dans l’église a été le point de basculement… mais ma colère s’est construite sur la durée. Je suis une poudrière humaine depuis un bon moment. Juste en attente d’un Boum. »

Vester Flanagan, qui dit avoir souffert de discrimination « pour le fait qu’il est un homme noir et homosexuel » en plus d’être Témoin de Jéhovah, a expliqué dans son manifeste que son sentiment d’ostracisation était doublé d’une vive colère après le massacre perpétré par un jeune Blanc de 21 ans partisan de la « suprématie blanche » dans l’une des plus anciennes églises noires des Etats-Unis, connue pour son engagement communautaire envers les droits civiques.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.