Enseignements

Ce qu’il faut faire asseoir

  | 

Réfléchissons un peu ensemble sur le récit de la multiplication des pains trouvé dans Jean 6 : 5-12 où nous voyons Jésus-Christ se préoccuper du problème de la foule.

La foule ne lui avait pas demandé directement le pain, mais lui-même se met à chercher du pain pour les gens qui l’écoutaient. Il y a ces besoins que nous n’avons pas encore exprimé à Dieu, mais Dieu se préoccupe de cela.

Il nous arrive des fois de recevoir certaines choses de la part de Dieu sans avoir prié ou jeûné pour cela. Dieu lui-même se préoccupe de cela pour nous.

« Où achèterons-nous des pains, pour que ces gens aient à manger? » demande Jésus à Philippe.

Réponse de Philippe : « Les pains qu’on aurait pour deux cents deniers ne suffiraient pas pour que chacun en reçût un peu. »

Jésus parle de où acheter du pain, faisant allusion à l’endroit ou au lieu. Philippe répond en parlant d’avec quoi acheter du pain. Philippe fait allusion à l’argent, aux moyens financiers.

Le verset 6 souligne que Jésus « disait cela pour l’éprouver, car il savait ce qu’il allait faire. »

Déjà une discordance entre les deux. Autrement il voulait dire à Jésus : tu n’as même pas d’argent, et te voilà chercher où acheter. Philippe savait que dans la caisse il y avait seulement deux cent derniers.

Un dernier représente une journée de travail d’un ouvrier d’un agricole. 200 derniers équivalaient donc à 8 mois de salaire et malgré cela, c’était insuffisante pour nourrir 5.000 personnes.

Quand on est leader, il nous arrive parfois de poser certains actes sans regarder ce qu’il y a dans la caisse. Jésus-Christ pensait à acheter au moment où l’argent dont il disposait était insuffisant.

Après Philippe, c’est au tour d’André de réagir : « Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons; mais qu’est-ce que cela pour tant de gens? » (Jean 6:9)

Philippe avait soulevé que l’argent était insuffisant. André mentionne que les 5 pains et 2 poissons étaient encore insuffisante. Dans ces deux cas, il y a insuffisance! Ne parlez jamais d’insuffisance à celui qui est TOUT SUFFISANT (EL SHADAÏ).

Pour couper court Jésus-Christ leur dit : FAITES- LES ASSEOIR !

Avant de passer à la prochaine étape, au miracle, Jésus ordonne de faire asseoir les gens. Jésus savait ce qu’il allait faire. Il avait un PLAN. Avant d’exécuter son plan, il ordonne aux disciples de faire asseoir la foule.

Jésus ne voulait pas faire le miracle de la multiplication au moment où la foule était debout et éparpillée. Il pose comme condition préalable de faire asseoir la foule. Qui veut bâtir une tour doit d’abord s’asseoir pour calculer le prix, dit la Bible dans Luc 14 : 28.

FAITES- LES ASSEOIR

FAIRE ASSEOIR, c’est Disposer, Classer , Établir,… Par cette demande, Jésus-Christ voulait qu’on les fasse asseoir « par rangées de cent et de cinquante » (Marc 6 : 40).

Faites-Les Asseoir = Organiser, Arranger

Jésus exigeait à ce qu’il y ait un arrangement sans lequel il n’opérerait pas le miracle. Si la foule ne s’était pas assise, elle aurait raté le miracle de la multiplication des pains.

Beaucoup de gens ne bénéficient pas de la main de Dieu pour avoir omis de faire asseoir ce qu’il faut faire asseoir, ou pour avoir manqué de bonne disposition ou d’organisation

Beaucoup de projets échouent par manque d’une organisation assise. Beaucoup de chrétiens viennent à l’église et ne sont pas assis dans la foi. Jésus exige que la foule s’asseye  avant d’opérer le miracle.

Ce qui est souvent à la base de beaucoup d’échec chez les chrétiens, c’est le manque d’organisation et non les démons. La foule devait être assise, organisée pour vivre le miracle de Dieu.

Faites-les asseoir = c’est l’organiser

Organiser, c’est disposer les choses de manière à les faire bien fonctionner; c’est mettre de l’ordre pour être plus efficace.

Nous servons un Dieu d’ordre. Les chrétiens échouent parfois parce qu’ils ne savent pas organiser les choses. La vie spirituelle n’exclut pas une bonne organisation, soyons donc bien organisés.

Toute réussite est fruit d’organisation. Même le corps de Christ est organisé. Les 5 ministères traduisent l’organisation dans l’église. Les dons spirituels sont répartis de manière à mettre de l’ordre dans le corps de Christ.

Christ à fait asseoir les choses dans l’église et la compare à un corps où chaque membre occupe une place précise (la tête, le bras, …). La force de l’église primitive reposait sur l’organisation. Voyons le choix de diacres dans Actes 6 : 2.

Sur le plan spirituel, il y a des choses à faire asseoir, à organiser pour attirer l’approbation de Dieu. Parmi elles, nous pouvons citer :

1. La vie de prière

Beaucoup n’ont pas une vie de prière assise. Dieu veut qu’ils commencent d’abord par faire asseoir la vie de Prière. La vie Chrétienne n’est pas une vie superficielle, mais une vie de profondeur et ordonnée.

2. Manque de Pardon

Dans certaines familles, lLes choses ne marchent pas par manque de pardon. Un petit mot qui disparait en famille. Dieu veut agir, mais se sent bloqué car le pardon n’existe pas.
Beaucoup de personne se privent de bénédiction par le refus de pardonner.

3. La malédiction de la parole de Dieu

Beaucoup de chrétiens n’ont pas le temps de lire la Bible. Ils viennent à l’église sans Bible. Au lieu de chercher Dieu dans sa parole, on chercher les pseudos prophéties.

4. La vie de sanctification

Aujourd’hui la vie de sanctification ressemble à un logiciel qui souffre de mise à jour. Où est partie la sanctification ? On n’en parle plus dans nos églises. Les chrétiens ne disent pas AMEN à ce message.

5. La communion fraternelle (AMOUR)

L’Église est devenue faible à cause de la haine, du parti pris, des divisions, de la rébellion … Tout le monde veut devenir leaders. Tout le monde dit avoir reçu une vision céleste …

Il y a des choses que nous devons faire asseoir pour vivre la main de Dieu. Qu’est-ce tu dois faire asseoir dans ta vie ? Jésus veut agir, mais il attend que tu fasses asseoir ce qu’il faut faire asseoir.

Pasteur Pathy Situazola

Pasteur Pathy Royal Situazola

Pasteur Titulaire du Centre Missionnaire Philadelphie dans la ville de Boma. Une église la Communauté des Assemblées de Dieu en République Démocratique du Congo (RDC).

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.