Chrétiens de Terre sainte

L’Etat Islamique menace les chrétiens de Jérusalem

  | 

L’État islamique en Palestine menace d’assassiner les chrétiens de Jérusalem s’ils ne quittent pas la ville avant la fin du ramadan. Des menaces prises au sérieux par les leaders chrétiens du Proche et Moyen-Orient qui appellent à la vigilance. « D’une certaine manière, nous devons prendre ces menaces au sérieux. Il suffirait que trois jeunes fondamentalistes armés de couteaux attaquent une maison chrétienne. Cela sèmerait la panique dans la communauté chrétienne », a réagi Mgr William Shomali, évêque auxiliaire du Patriarcat latin de Jérusalem.

Dôme du Rocher - Chrétiens de JérusalemA Jérusalem, l’État islamique en Palestine a distribué des tracts en arabe exigeant des chrétiens de quitter Jérusalem avant la fin du ramadan, sinon ils seront tués. « Quittez la ville avant la fin du ramadan ou vous serez assassinés! », tel est le contenu des tracts distribués par l’État islamique dans certains quartiers chrétiens de Jérusalem. De nombreux responsables chrétiens et musulmans à Jérusalem ont immédiatement condamné le message des tracts menaçants.

Les chrétiens de Jérusalem prennent ces menaces au sérieux, mais refusent de céder à la panique. Mgr William Shomali, responsable des territoires palestiniens au sein du Patriarcat de Jérusalem, a déclaré que les dernières menaces de l’organisation État islamique ont causé une «peur justifiée» parmi les chrétiens de Jérusalem.

« A cause des tracts, les chrétiens de Terre Sainte sont anxieux, mais de façon modérée. Il y a des menaces. Mais si nous comparons notre situation à celle des pays voisins, nous nous sentons tout de même beaucoup plus en sécurité. Nous ne paniquons pas. Le patriarche émérite Mgr Michel Sabbah a déclaré que nous n’avions pas peur et que nous resterions dans le pays. Ses paroles ont apaisé beaucoup de gens. »

Raed Abusahlia, Directeur Général de Caritas Jérusalem, a rapporté que la menace de l’État islamique avait causé de l‘inquiétude et montrait la vulnérabilité de la communauté chrétienne à Jérusalem.

Environ 2% de la population totale d’Israël est chrétienne. Environ 160 000 chrétiens vivent actuellement en Israël et à Jérusalem-Est. La majeure partie d’entre eux sont citoyens israéliens.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.