Enseignements

Devenir meilleur

  | 

En lisant la Bible dans son livre de 1 Samuel 15:28 où il est écrit ceci : « Samuel lui dit: L’Éternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi », le Saint-Esprit me convainc de partager avec nous sur l’importance de devenir meilleur.

Pour bien saisir ce message, j’aimerais d’emblée que nous examinions certains termes clés que voici :

Devenir, c’est passer d’un état a un autre; commencer a été ce qu’on n’était pas; changer d’état; mettre fin au statu quo. Meilleur, c’est tout ce qui l’emporte en beauté et en qualité; c’est dépasser le niveau habituel; c’est le comparatif de bon (contraire de pire).

Devenir meilleur c’est passer d’un état a un autre état supérieur; quitter l’immaturité vers la maturité; c’est faire de progrès dans la vie; c’est vouloir dépasser le niveau actuel pour tendre vers le niveau le plus élevé; quitter la médiocrité vers l’excellence; refuser le statut quo et chercher à s’améliorer; changer en mieux; quitter le péché et chercher la sanctification. Dieu nous donne chaque nouvelle année, nouveau mois, nouveau jour pour devenir meilleur par rapport à ce que nous étions avant.

Devenir meilleur doit être le désir de chaque être vivant qui veut aller loin, de chaque équipe qui veut gagner des trophées, de chaque structure ou entreprise qui veut obtenir de bon résultats, et de chaque joueur qui veut être titulaire et vise le ballon d’or. Tout système qui fonctionne est appelé à devenir meilleur.

Tout ce qui refuse de s’améliorer est menace de disparaître ou d’appartenir au passé. Tout ce qui ne s’améliorer pas se détériore. Quand il n y a pas d’amélioration, il y a la détérioration progressive. Nous devons chercher à devenir meilleur en tant que père de famille, responsable de département, serviteurs à l’église, mari ou épouse, prédicateurs, pasteur, chef d’entreprise.

Le monde est plein de défis, pour le relever nous devons devenir meilleurs. Qui ne s’améliore pas détériore.

Exploitons d’avantage 1 Samuel 15:28 « Samuel lui dit: L’Éternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi. » Il est question ici de la déchéance de Saül. Hier, il était bon pour la royauté, mais aujourd’hui il est devenu mauvais. Hier il était le choix de Dieu, mais aujourd’hui le rejeté. Hier sur le trône, irréprochable, saint,… aujourd’hui par terre, reprochable, pécheur. La Pire de chose dans la vie, c’est de régresser, de détériorer.

Galates 5.7 : Vous courriez bien (serviez bien), mais qui vous a arrêté (ensorcelée). Saül avait-il été choisi par qu’il était bon et répondait aux critères ? Il était le premier Roi a régner sur Israël bien que n’étant pas de la tribu de Juda. Quelle grâce qui introduit dans la gloire ! Il avait bien commencé, mais à défaut de s’améliorer, il s’est détérioré. Saul était bon, mais au lieu de d’améliorer ; il est devenu mauvais à cause du péché.

Autopsie de sa déchéance (disqualification) :

  • Rejet de la parole de Dieu (1 Samuel 15:26);
  • Usurpation sacerdotale (1 Samuel 13:8-14 : Roi-Sacrificateur n’existe pas dans l’Ancien Testament).
    L’absence de l’amélioration entraine la disparition (1 Samuel 15:28). Samuel lui dit: « L’Eternel déchire aujourd’hui de dessus toi la royauté d’Israël, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi. »
    Le motif est clair et les conséquences sont là : la royauté est  ravie à Saül parce qu’il n’était pas meilleur; David a reçu la Royauté parce que Dieu l’avait trouvé meilleur.
    Je déclare que tu sois meilleur que tes prédécesseurs, que tes ennemis… Sois meilleur dans tous les domaines

Dieu travaille avec les meilleurs

Dieu confie la royauté et la gloire aux meilleurs. Devenons meilleurs pour conserver la royauté.

Est meilleur celui qui fait bien les choses, qui remplit bien sa tache, qui travaille de mieux en mieux ( I Corinthiens 15:58). Il convient de souligner qu’être meilleur ne sous-entend pas que nous sommes parfaits, mais que nous tendons vers la perfection en cherchant toujours à nous améliorer.

Chacun dans son rôle est appelé a devenir meilleur. Vous devez devenir un meilleur père de famille dans la façon de s’occuper de ses enfants, de leur accorder du temps; un meilleur serviteur de Dieu, responsable dans la manière de diriger les autres; un meilleur mari ou une meilleure épouse en accordant de l’attention à votre conjoint(e); un meilleur enfant pour vos parents.

Voici cinq choses que vous devez bien gérer dans votre vie quotidienne pour devenir meilleur:

  1. Les erreurs (Faute, maladresse, gaffe,…)
    Qui veut s’améliorer doit savoir gérer les erreurs. Nous sommes appelés à corriger nos erreurs passées et ne plus les répéter. Il n’est pas normal qu’on nous reproche toujours de même erreurs.  Les erreurs ont toujours des leçons à nous donner. Apprenons même des erreurs des autres. Comme le dit le pasteur Roland Dalo du Centre missionnaire Philadelphie, « un homme intelligent apprend de ses erreurs, un homme sage apprend des erreurs des autres. »
    Il y a des leçons gratuites dans la vie, les erreurs des uns doivent servir de leçons aux autres.

« Dans la vie, il n y a pas de nouvelles gaffes, seulement de nouveaux gaffeurs »

On peut commettre les erreurs partout, à la maison, à l’école et dans le ministère. Les erreurs des autres dans le ministère m’enseignent beaucoup. Il y a certains domaines de la vie où les erreurs coûtent chers. A cause des erreurs, il y a des relations brisées, des opportunités loupées, des foyers détruits, des contrats résiliés, et des ministères asphyxiés.

  1. Les échecsS (Résultats malheureux, avec déception…)
    Tout comme les erreurs, les échecs ont aussi des leçons à nous donner

« Qui veut devenir meilleur doit chercher identifier la cause des échecs de ses prédécesseurs et les éviter »

J’ai vu des gens échouer dans leur ministère. J’ai considéré les causes de leur échec pour éviter de succomber à mon tour. Il y a toujours une cause dernière chaque échec. Il y a toujours une leçon à tirer derrière chaque échec. Après l’échec du lancement d’une fusée, la Nasa s’oblige de connaître la cause de cet échec avant de lancer une autre fusée.

  1. Les succès (Les résultats heureux, réussite…)
    Les succès mal gérés peuvent nous empêcher aussi de faire mieux. Croire qu’on est arrivé à la destination détruit les ambitions futures. Les félicitations que je reçois dans le ministère ne doivent pas m’empêcher de vouloir toujours faire mieux. Dans la vie ; il y a trois niveaux de succès (Romains 12.1-3), ce qui est bon, agréable et parfait.

« Frères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant. » (Philippiens 3:13)

La gloire d’hier, la victoire passée, les succès connus ne doivent pas m’arrêter, ni m’empêcher de faire plus pour devenir de plus en plus meilleur.

  1. Les critiques (les jugements, reproches,…)
    Le monde a tendance à voir dans les critiques les jugements négatifs, les découragements, etc. Ces jugements doivent nous aider à nous améliorer. Il est sage de convertir les critiques en motivation pour devenir meilleur. Les critiques sont importantes si nous les prenons du côté positif. Les critiques peuvent nous aider à mieux faire, à apprendre. J’ai vu mes prédications être critiquées ; mais je n’ai pas voulu me décourager. Cela m’a poussé à vouloir apprendre davantage.
  2. Les épreuves
    Les épreuves viennent de Dieu pour nous affermir, nous rendre meilleur. Les épreuves nous préparent. David que Dieu avait trouvé meilleur par rapport à Saül avait été confronté à plusieurs épreuves. Après les épreuves, David était retourné dans la forêt. Les épreuves nous aiguisent et nous forment.

Je prie que tu sois meilleur, que tu ailles loin et que tu fasses mieux.

Que Dieu vous bénisse !

Pasteur Pathy Situazola

Pasteur Pathy Royal Situazola

Pasteur Titulaire du Centre Missionnaire Philadelphie dans la ville de Boma. Une église la Communauté des Assemblées de Dieu en République Démocratique du Congo (RDC).

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.