Actualité chrétienne

« Touche pas à mon église »

  | 

Alors que Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, veut transformer les églises désaffectées en mosquées, une trentaine de personnalités, dont l’ancien président français Nicolas Sarkozy, l’ancienne présidente de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité Jeannette Bougrab, le polémiste Éric Zemmour, l’académicien Jean Clair, l’entrepreneur Charles Beigbeder, le philosophe Alain Finkielkraut et le directeur national de l’Aide à l’Église en détresse Marc Fromager, appellent à « préserver les églises » de France.

Eglise de Dieu - Church of God Cleveland, TennesseeUne trentaine de personnalités française cosignent dans Valeurs actuelles l’appel de Denis Tillinac « Touche pas à mon église » pour répondre à la proposition de Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et premier président du Conseil français du culte musulman, de transformer les églises désaffectées en mosquées.

Les premiers signataires de cette tribune sont : l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy, l’essayiste Éric Zemmour, Alain Finkielkraut de l’Académie française, l’historien Jean Sévillia, le philosophe François-Xavier Bellamy, l’ancien ministre Jeannette Bougrab, l’Thibault de Montbrial, le chef d’entreprise Charles Beigbeder, l’écrivain André Bercoff, le philosophe Pascal Bruckner, Jean Clair de l’Académie française, Jean Tulard de l’Institut, le directeur national de l’Aide à l’Église en détresse Marc Fromager, Chantal Delsol de l’Institut, l’avocat Gilles-William Goldnadel, l’humoriste Basile de Koch, le vice-président du Mouvement des entreprises de France Geoffroy Roux de Bézieux, l’ancien ministre Philippe de Villiers, le prêtre Alain Maillard de La Morandais, l’essayiste Élisabeth Lévy, l’écrivain Véronique Lévy, le chef d’entreprise Sophie de Menthon, l’écrivain Camille Pascal, le journaliste Ivan Rioufol, l’écrivain Jean Raspail, Jean-Robert Pitte de l’Institut, et le vice-président de la Confédération française des travailleurs chrétiens Joseph Thouvenel.

Cet appel vise principalement à préserver le patrimoine hérité des valeurs chrétiennes de la France. Certains Français, dans un contexte où le terrorisme islamique fait des ravages dans le monde et commettent des crimes en plain coeur de la capitale, ont entendu avec une certaine émotion cette annonce. La proposition de transformer des églises en mosquées va même jusqu’à choquer les catholiques ou de nombreux imams attachés à la singularité de leur foi et de leur pratique cultuelle.

Une église ne peut s’apparenter à une mosquée, et dire que les « rites sont les mêmes » constitue une réalité scandaleuse. Les clochers qui sonnent l’angélus ou encore tous les moments heureux ou douloureux de la vie des Français (enterrement, baptême, mariage) fait partie de la culture même du pays. Le nier, c’est tirer un trait sur des années d’histoire, et l’histoire même de la France, sur un héritage inscrit dans notre paysage intérieur… les églises, les cathédrales, autres lieux de pèlerinage sont fortement symbolique et doivent le rester.

D’autant plus qu’on ne peut partir a posteriori sur l’idée selon laquelle les églises resteront vides à jamais… rien ne permet de le prouver.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.