Actualité chrétienne

Facegloria, un Facebook chrétien créé au Brésil

  | 

Les chrétiens évangéliques au Brésil viennent de lancer une initiative consistant à proposer une alternative à Facebook pour les croyants en Jésus-Christ. En créant Facegloria, le dessinateur Atilla Barros et trois de ses collègues espèrent bien séduire les 42 millions de chrétiens évangéliques du Brésil.

Selon les propriétaires du réseau social qui ont eu l’idée du site il y a trois ans,  100 000 personnes se seraient déjà inscrites au cours du premier mois sur Facegloria qui interdit les contenus offensants pour les chrétiens. L’objectif des fondateurs de ce réseau est en effet clair : proposer un espace où la pornographie, la nudité et les gros mots sont bannis comme l’explique le concepteur web Atilla Barros :

« Sur Facebook, il y a beaucoup de violence et de pornographie, de sorte que nous avons pensé à créer un réseau où nous pourrions parler de Dieu, de l’amour et échanger ».

Pour ce faire, les concepteurs du  site ont décidé d’utiliser des filtres pour bloquer une liste de 600 mots. Les images et les vidéos sont quant à elles explorées à la loupe par une équipe d’une vingtaine de modérateurs volontaires. La nudité tous comme les photos de baisers entre les homosexuels sont interdits. Le tri devrait s’effectuer dans l’avenir par des algorithmes de reconnaissance d’images.

Côté technique, Facegloria se présente comme un réseau avec une interface simple à utiliser. Un lecteur musical intégré propose une sélection de musique chrétienne comme Ressucita-me d’Aline Barros. Autre originalité du site : à la place du bouton « like » apparaît un bouton « amen ».

Facebook qui a déjà séduit près de la moitié de la population brésilienne parviendra-t-il à être détrôné chez les chrétiens évangéliques par Facegloria ?

Les fondateurs du site en sont persuadés. Avec la croissance des chrétiens évangéliques au Brésil qui sont passés de 6 % en 1980 à 22 % en 2010, tout les espoirs sont permis. Barros compte bien atteindre les 10 millions d’utilisateurs en deux ans et les résultats du premier mois laissent présager un avenir plutôt glorieux.

« Nous voulons faire mieux moralement et structurellement que Facebook, » dit-il. « Ce que nous voulons c’est que l’ensemble du public évangélique brésilien migre vers Faceglória. »

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.