Chrétiens persécutés

La conférence des évêques de France plaide en faveur d’Asia Bibi

  | 

La Conférence des évêques de France (CEF) a exprimé sa vive inquiétude face à la dégradation de https://www.chretiens.info/2015/06/12/actualite_chretienne/chretiens-persecutes/pakistan-asia-bibi-condamnee-a-mort-pour-blaspheme-a-un-besoin-urgent-de-soins-3685.html, une chrétienne emprisonnée et condamnée à mort au Pakistan. Ils demandent au président Mamnoon Hussain d’accorder la grâce présidentielle pour cette chrétienne accusée de blasphème ou d’obtenir la cassation du jugement d’appel par la Cour suprême.

Condamnée à mort pour blasphème au Pakistan en 2010, toutes les voies de recours ayant échouées, Asia Bibi est toujours enfermée dans la prison de Multan dans le Penjab, dans des conditions très difficiles : elle n’est en effet plus autorisée à sortir dans la cours pour la promenade et est emprisonnée en cellule d’isolement. Seul son compagnon est actuellement autorisé à lui rendre visite. Au cours de sa détention, son état de santé s’est dégradé, et elle ne dispose actuellement d’aucun soin. La sentence de mort, qui a été entérinée par la Cour Suprême en octobre 2014 ne fait qu’ajouter à son désarroi autant physique que moral.

La Conférence des évêques de France a déclaré dans un communiqué publié jeudi 18 juin 2015, que la sentence de mort pour blasphème et l’absence de soins pour Asia Bibi étaient inacceptables raison pour laquelle les évêques demandent la grâce présidentielle ou la cassation du jugement d’appel.

Un nouveau procès devrait avoir lieu à la Cour Suprême, la plus haute instance judiciaire pakistanaise. Un minimum de six mois est nécessaire entre deux procès au Pakistan, et ce délai pourrait aller jusqu’à trois ans. Personne n’est pressé de voir ce procès se tenir, car les juges pakistanais craignent de voir à nouveau s’agiter le pays.

Asia Bibi

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.