Actualité chrétienne

Le Pape François appelle les chrétiens à l’unité

  | 

Dans un message vidéo diffusé au cours d’un rassemblement parrainé par le « mouvement Jean 17 » le 23 mai 2015 à Phoenix, le Pape François a rappelé l’importance pour les chrétiens d’être unis au delà de leurs dénominations et confessions religieuses, à la suite de l’appel du Christ d’être « un ».

Pape François

Dans une première partie de son message, il a rappelé que c’est l’œuvre du diable, le Père du mensonge et le Père de la discorde de maintenir les chrétiens évangéliques, catholiques ou d’autres dénominations dans la division. C’est le diable qui persécute les chrétiens aujourd’hui, et fait de certains des martyrs.

Selon le Pape François, le diable persécute les chrétiens parce qu’ils sont disciples de Jésus-Christ, et sait qu’ils sont uns, qu’ils sont frères, qu’ils soient Évangéliques, Orthodoxes, Luthériens, Catholiques ou Apostoliques.

La division, est selon le responsable des Catholiques romains, une plaie dans le corps de l’Église de Christ, une blessure qui ne doit pas rester ouverte. Il encourage les chrétiens à chercher l’unité et à prier les uns pour les autres.

Ce message est précisément celui du « mouvement Jean 17 dont la vision est de répondre à la prière finale de Jésus :

 » Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé « .Jean 17 v 21

Selon ce mouvement, une des orientations les plus importantes données par Jésus à ses disciples est précisément cet appel à l’Unité, qui démontrera l’authenticité des Paroles de Jésus. Le rassemblement de 1500 chrétiens de différentes confessions le 23 mai montre d’ailleurs que ce message a été entendu.

Le Pape François a également fait de cet appel à l’Unité pour les chrétiens une des missions principales de son pontificat. Il rejette d’ailleurs l’idée selon laquelle il serait hérétique de croire que tous les chrétiens sont un. Être disciple de Jésus va au delà des différences de confessions,  et on peut le constater dans les persécutions vécues par les chrétiens aujourd’hui.

Joignant le geste à la Parole, le Pape François a tendu la mains aux chrétiens de différentes confessions à différentes occasions. Il a, par exemple, été le premier Pape à faire une visite officielle à l’Église évangélique de la réconciliation dans la ville de Caserta, en Italie.

Quelqu’un va être surpris : « le Pape est allé rendre visite à des évangéliques ? Oui, il est allé voir ses frères » a-t-il dit aux 350 chrétiens rassemblés dans cette église. Il a également demandé pardon pour la persécution de la part de l’ Église catholique romaine vis à vis des pentecôtistes.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.