Chrétiens du Soudan

Soudan : 2 pasteurs risquent la peine de mort à cause de leur foi

  | 

Accusés d’espionnage par les services de sécurité, les pasteurs presbytériens  Yat Michael Ruot et Peter Yein Reith ont été arrêtés alors qu’ils voyageaient du Sud au Nord du Soudan. Alors que leur procès devait s’ouvrir mardi prochain, une date finalement repoussée au 31 mai, leur avocat a d’ores et déjà annoncé qu’ils risquaient la peine de mort.

Les pasteurs Yat Michael Ruot et Peter Yein Reith de l’Eglise évangélique presbytérienne du Soudan du Sud ont été arrêtés par les services de sécurité du Soudan pour « espionnage ». Selon les chrétiens qui les soutiennent, leur arrestation et leur procès marquent la volonté du gouvernement islamiste de Khartoum d’éradiquer le christianisme dans cette région.

Le pasteur Yat Michael Ruot de l'Eglise évangélique presbytérienne du Soudan du Sud

Le pasteur Yat Michael Ruot de l’Eglise évangélique presbytérienne du Soudan du Sud

David Curry de l’organisation « Portes Ouvertes » aux États-Unis craint que les deux pasteurs Yat Michael Ruot et Peter Yein Reith soient exécutés parce qu’ils pratiquent la foi chrétienne. Accusés d’incitation à la formation de groupe organisé et d’offenses aux croyances islamiques, ils risquent la prison, voire la peine de mort.

Le pasteur Peter Yein, a été arrêtés par les services de sécurité soudanais. Il risque la peine capitale.

Le pasteur Peter Yein, a été arrêtés par les services de sécurité soudanais. Il risque la peine capitale.

La marginalisation et les persécutions des chrétiens sont vives depuis la scission du Soudan en juillet 2011. Le président Soudanais Omar al-Bashir voudrait faire du Soudan un pays totalement islamique où seule la religion musulmane et la langue arabe seraient pratiquées et où s’appliquerait la Sharia.

Rien que l’année dernière, le gouvernement soudanais a détruit de nombreuses églises dans la capitale de Khartoum mais aussi à Omdurman sans qu’aucune autre n’ait obtenu l’autorisation pour être construite.

En raison de la persécution des chrétiens et de violations des droits de l’homme, le Soudan a été désigné comme un pays particulièrement concerné par la persécution par différents organismes s’intéressant à la liberté religieuse aux Etats-Unis. Selon l’indice mondial de l’église persécutée dans le monde édité par Portes Ouvertes, le Soudan se situe à la sixième place des pays où les chrétiens sont le plus persécuté en 2015.

12 000 dollars ont été demandé à l’Église en échange de la libération des deux pasteurs presbytériens. Le non paiement de cette somme incite le NISS à arrêter d’autres chrétiens en ayant les mêmes exigences.

Les propos de l’épouse de Yat Michael Ruot ont été rapportés par FoxNews.com. Elle explique être inquiète à cause de leur détention mais invite à continuer à prier pour eux afin que Dieu puisse les aider et qu’ils soient libérés.

 

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.