Société

Mariage gay en Irlande : « une défaite » et un « défi » à relever pour l’Église !

  | 

HomosexualitéLe Vatican vient de s’exprimer ce lundi 25 mai sur la victoire des partisans du mariage homosexuel en Irlande. Alors que les Irlandais ont répondu « oui » à 62 % pour l’union de couples de même sexe au cours d’un référendum, l’Église a reconnu dans son quotidien l’Osservatore Romano ce « vote » comme un « défi » et une « défaite ».

Si le Vatican et le Pape n’ont pas réagi officiellement à la consultation sur ce sujet, un article paru dans son journal, l’Osservatore Romano commente largement les 62 % de « oui » au mariage homosexuel. Analysant le résultat, l’Église reconnait que la marge qui sépare les oui et les non est trop grande pour ne pas accepter la défaite. Elle affirme aussi la distance pouvant exister dans certains domaines entre ses convictions et ceux de la société. Selon le Vatican, les résultats du référendum seraient la conséquence, pour une large part, de la forte participation des Irlandais sur le sujet, et notamment la mobilisation des jeunes.

Le scandale de la pédophilie qui a bouleversé l’Église irlandaise pourrait être un autre facteur qui explique cette majorité de voix en faveur du oui, selon l’analyse donnée par le cardinal dominicain Georges Cottier dans le Journal du Vatican.

Le Pape François, s’il a appelé à « ne pas juger » les homosexuels qui cherchent Dieu, a aussi rappelé le catéchisme de l’Église catholique qui considère l’acte homosexuel comme « désordonné ».

Le « oui » massif en faveur de l’union de couples homosexuels représente pour l’Église un « défi » à relever selon le Vatican.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.