Société

L’attentat de Charlie Hebdo est “un acte odieux”

Société
  • Jan 08
  • 1

Les responsables religieux français ont unaniment condamné l’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo, qui est un “acte odieux”, selon leur déclaration commune lue par le président de la Fédération Protestante de France durant la traditionnelle cérémonie des vœux des autorités religieuses au Chef de l’Etat français.

Les responsables religieux (chrétiens, juifs, musulmans …), qui étaient présents à l’Élysée pour présenter leurs vœux au président de la République, François Hollande, ont présenté une déclaration commune visant à exprimer leur

« révolte » face à “cet acte odieux” (…) qui ne peut avoir aucune justification, dans aucune religion, quelle qu’elle soit ».

C’est le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, qui a eu l’honneur de lire cette déclaration au nom des leaders religieux français.

Le président du Conseil Français du Culte Musulman, Dalil Boubakeur, a condamné « avec la plus grande détermination l’attaque terroriste d’une exceptionnelle violence » qui a coûté la vie à une douzaine d’innocents.

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a comparant l’attentat de Charlie Hebdo à un épisode de l’Exode.

“Il faut que dans notre société, quand l’un est faible, quand l’un est attaqué, un autre vienne et lui porte les bras”

, a-t-il déclaré.

L’évêque catholique Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France, a déploré « le drame de l’ignorance mutuelle ». Ce jeudi, son homologue Jérôme Beau a célébré une messe en l’honneur des victimes dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le Pape François, a célébré une messe dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe pour les familles durement éprouvées par cet attentat.

A propos de l’auteur

Commentaires

  1. Gilles Vignand

    Gilles Vignand

    Réagissez !

    La liberté finit là où commence celle des autres. On ne peut pas tout dire au nom de la liberté d’expression. Imaginez que quelqu’un vienne chaque soir proférer des insultes à votre encontre sous vos fenêtres. N’allez-vous pas lui jeter un seau d’eau, ou même porter plainte. Ce qui n’excuse pas le crime, bien entendu, et je me révolte contre cet acte odieux. Cependant, notre Dieu ne nous dit-il pas de tenir notre langue en bride ? Ou de ne pas être une occasion de chute pour mon frère ? Ce qui me révolte le plus, c’est que non seulement peu de gens ont parlé dans ce sens, mais surtout, il semble que le monde entier pousse Charlie Hebdo à agir de plus belle, sans prendre au moins la leçon de ces événements. Il est temps de remettre les leçons de morale dans les écoles, comme nous les connaissions avant 1968, et aussi de chercher la volonté de notre Dieu, qui est un Dieu d’amour, et qui jamais ne nous pousse à la haine ou à la diffamation. Encore une fois, je suis horrifié par ces crimes, mais de grâce, prenons toutes les leçons de ces actes odieux !

Laisser un commentaire

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.