Société

ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : Des lieux de cultes musulmans pris pour cible

  | 

Plusieurs lieux de cultes musulmans ont été pris pour cible après l’attentat de Charlie Hebdo qui a causé la mort de sept journalistes, deux policiers, et deux autres personnes. Ces actes ont été condamnés aussi bien par la classe politique française que par les chefs religieux chrétiens et musulmans.

Au lendemain de la fusillade meurtrière au siège de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, des lieux de culte musulmans ont été visés par des tirs d’armes à feu et une explosion dans le Rhône, l’Aude et la Sarthe. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, trois grenades d’exercice (ou grenades à plâtre) ont été lancées contre une Mosquée située dans le quartier des Sablons, dans la ville du Mans (ouest). Un coup de feu a également été tiré contre cette mosquée vers 00H30. David Charmatz, procureur à Narbonne, affirme que deux autres coups de feu ont été tirés en direction d’une salle de prière musulmane à Port-La-Nouvelle (sud).

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.